National 3 : L’AC Amiens impose un rythme d’enfer !

En déplacement à Maubeuge, quatrième de National 3, l’AC Amiens a enchaîné une troisième victoire de rang (0-1). Un succès acquis dans la douleur et en infériorité numérique durant la dernière demi-heure qui permet de conserver les rênes du championnat. 

Efficacité et solidité

Malgré un début de seconde période particulièrement poussif, l’AC Amiens l’a emporté sur la plus petite des marges à Maubeuge. « Un match comme celui-ci ne pouvait pas être simple. On jouait une équipe de haut de tableau, chez elle, dans un contexte défavorable à notre projet de jeu, avec la pluie, le vent et l’état de la pelouse, décrit Azouz Hamdane. Surtout, cette équipe de Maubeuge est hargneuse, elle défend bien et fait de belles choses avec notamment deux joueurs de grande qualité. Ma satisfaction vient du fait qu’on ait su faire front, répondre à l’adversité et apporter des réponses à ce contexte. »

Effectivement, Amiens réalisait une meilleure entame de match que son adversaire, en adoptant un plan de jeu qui se voulait résolument pragmatique. « On avait pour projet de mettre rapidement le ballon dans le camp adverse, puis à partir de là d’imposer notre maîtrise, relate l’entraîneur de l’ACA. On a plus ou moins réussi et on s’est surtout mis à l’abri d’une erreur de relance dans notre propre camp. » Alors que Maubeuge concédait l’unique but de la partie sur une telle situation. « Leur défenseur juge mal le ballon, il rate son dégagement qui échoue dans les pieds de Mickaël (Despois) au point de penalty qui croise parfaitement sa frappe. » Juste avant ça, Gningue retirait la tête de Lemoine de sa lucarne (23e).

Et voilà comment l’AC Amiens empochait un septième succès en onze matches, le tout en infériorité numérique suite à l’expulsion de Rosso, peu après l’heure de jeu. « L’arbitre s’est plus que précipité à mon goût, le joueur adverse n’a pas été touché, assure Hamdane. Le tacle est mal maîtrisé mais il ne méritait pas de carton rouge. » Un fait de jeu défavorable qui avait le don de rebooster les Amiénois. « J’en viens presque à remercier l’arbitre, ironise Hamdane. Avant ça, on était un peu en difficulté, avec un bloc trop éclaté sur la profondeur et la largueur. Paradoxalement, ça nous a permis de remettre de la densité et de retrouver une nouvelle dynamique défensive. »

C’est donc avec la meilleure défense du championnat (ndlr : quatre buts encaissés) et le statut de leader que l’AC Amiens terminera l’année civile face à Saint-Quentin, à la mi-décembre. 

R.P.

MAUBEUGE – AC AMIENS : 0-1 (0-1)

11ème journée de National 3

Samedi 1er décembre, 18 heures

Stade Léo Lagrange, Maubeuge

Arbitre : M. Lhenoret

But : Despois (24e)

Expulsion : Rosso (63e)

AC AMIENS : Gningue – Lemarié, Martinez (c.), Binet, Siradjidini – Matondo, Rosso – Camara (Idez, 89e), Despois (Villier, 73e), Dilemfu – Slidja (Nzeza, 80e)

Remplaçants : Corain, Idez, Villier, Poidevin, Nzea

Entraîneur : Azouz Hamdane

Laisser un commentaire