National 3 : L’AC Amiens, puissance 4 !

Emmené par un excellent Slidja, l’AC Amiens a signé un précieux succès contre Grande Synthe (4-0), ce samedi. Un résultat qui permet aux Amiénois de revenir à trois points du leader et d’éliminer par la même occasion un concurrent direct à la montée. 

L’AC Amiens frappe fort…

C’est une sacrée bonne opération que vient de réaliser l’AC Amiens ! Forts de leur large victoire contre Grande-Synthe et du match nul de Saint-Quentin face à la réserve de Chambly, les hommes d’Azouz Hamdane reviennent à trois points du leader. « C’est une bonne nouvelle, savoure l’entraîneur de l’AC Amiens. Je savais de toute manière que Saint-Quentin ne ferait pas carton plein d’ici la fin de saison. Aujourd’hui, on a rattrapé des points avant d’aller jouer une potentielle finale à Saint-Quentin dans un mois. Maintenant, ça ne reste qu’une petite bouffée d’oxygène. Il faut désormais confirmer et maintenir cette tendance sur les prochains matches. »

Au regard du visage affiché face à Grande-Synthe, Amiens a toutes les raisons d’y croire. « C’est une très belle victoire, poursuit Hamdane. On s’est facilité le match en marquant très rapidement, sur notre deuxième ou troisième situation. » Effectivement, dès la dixième minute de jeu, Martinez prolongeait aux six mètres un bon centre de l’intenable Slidja sur le côté gauche (1-0, 10e). « Derrière, on n’a pas trop été mis en difficulté et on est resté sur notre ligne de conduite. On a continuité de produire du jeu avec la volonté d’être efficaces dans les deux surfaces de réparation. »

…et entretient l’espoir !

Mission réussie puisque Despois doublait la mise en coupant un centre de Lemarié au point de penalty (2-0, 32e), alors que Slidja était récompensé de sa débauche d’énergie en trouvant le petit filet d’une frappe croisée après un enchaînement de grande classe à l’entrée de la surface de réparation (3-0, 42e). Et même si quelques sautes de concentration offraient des opportunités aux visiteurs de réduire l’écart (3e, 35e, 86e, 88e), les Amiénois tenaient le bon bout dans un convaincant 3-4-2-1. « Après des débuts difficiles, on s’approprie bien ce nouveau schéma, confie Kévin Martinez. À la fin du match, Arnaud (Binet) est sorti et on était davantage perdu au niveau du placement défensif. »

Pour autant, c’est bien l’AC Amiens qui trouvait une dernière fois le chemin des filets par l’intermédiaire de Diallo, qui reprenait victorieusement un corner de Despois (4-0, 82e). « Cette victoire est bonne pour le moral avant un match difficile à Senlis« , savoure encore Kévin Martinez. « On engrange du capital confiance après cette victoire mais il suffit d’un petit grain de sable pour tout désorganiser, tempère Azouz Hamdane. Dès la semaine prochaine, on ira à Senlis qui joue sa survie dans ce championnat. Il faudra donc être dans un mode encore plus conquérant. » D’ici là, l’AC Amiens va pleinement savourer cette victoire qui permet d’entretenir l’espoir d’une finalité heureuse. 

Romain PECHON

AC AMIENS – GRANDE SYNTHE : 4-0 (3-0) 

Stade Jean-Bouin, Amiens

Arbitre : M. Lamps

Buts : Martinez (10e), Despois (32e), Slidja (42e), Diallo (82e)

AC AMIENS : Gningue – Lemarié, Martinez (c.), Binet (Diallo, Camara, 72e), Siradjidini – Rosso, Dilemfu (Matondo, 66e), Despois, Slidja, Nzeza (Diallo, 60e)

Remplaçants : Ameur, Villier, Camara, Diallo, Matondo

Entraîneur : Azouz Hamdane

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Prince Gouano

Cris racistes envers Gouano – Les ultras dijonnais, « le nom de notre tribune est sali »

Prince Gouano Dijon

Brigitte Fouré : « Prince Gouano mérite bien son prénom »