National 3 : L’AC Amiens reste au contact !


Ressorti vainqueur de son match en retard contre le Touquet (4-0) ce samedi, l’AC Amiens revient à cinq points du leader Saint-Quentin. De quoi continuer à croire à une remontée immédiate en fin de saison ! 

La suite après cette publicité

Le Touquet pris à la gorge

Sans Matondo, toujours blessé, ou encore Binet, sur le banc, les joueurs de l’AC Amiens débutaient la rencontre bien mieux que les visiteurs. A la suite d’un corner obtenu par Siradjidini, la tête de Martinez ne trouvait pas le cadre (3e). Six minutes plus tard, la tentative de Rosso finissait hors du cadre après une situation litigieuse dans la surface de réparation du Touquet, dans laquelle Isambart chutait (9e). Mais l’arbitre ne bronchait pas. Qu’importe, le premier quart d’heure était à mettre à l’actif des joueurs d’Azouz Hamdane qui prenaient la mesure de l’événement en faisant mieux circuler le ballon, aidé notamment par l’ailier gauche Isambart, véritablement intenable.

La suite après cette publicité

N3/R2 : Le point sur la course à la montée

C’est d’ailleurs ce dernier qui parvenait à ouvrir le score. Il était à la réception d’un long ballon venu de l’assise défensive, et après avoir éliminé le défenseur auquel il était confronté, il parvenait à battre le gardien d’une frappe légèrement déviée (1-0, 23e). Une réalisation méritée et qui venait récompenser une rencontre jusqu’alors maîtrisée. Mais les joueurs de l’ACA ne demeuraient pas pour autant conquis et continuaient leurs multiples efforts, poussant leurs adversaires à la faute. C’est à la suite de l’une d’entre elles que, sur un coup-franc tiré par Rosso, Martinez concluait parfaitement une combinaison collective après un centre de Despois remis dans la boîte par Corain (2-0, 39e). Le score reflétait ainsi une première période lors de laquelle les visiteurs n’avaient (quasiment) rien produit.

La suite après cette publicité

Une nouvelle histoire de penalty

La seconde période démarrait sur les mêmes bases que la première. A une exception près : Gningue, le gardien de l’ACA, se montrait pour la première fois du match en réalisant une belle extension sur une tête de Parent (48e). Mais deux minutes plus tard, le vent tournait et c’était à Slidja, merveilleusement lancé par Corain d’une passe de l’extérieur du pied, de se présenter face au gardien adverse. Là aussi, c’était le portier qui remportait son duel. Ne parvenant pas à se mettre à l’abris, les coéquipiers de Mickaël Despois n’étaient pas véritablement intouchables. Et sur une des seules incursions dans la surface de Gningue, Nzeza faisait faute : l’arbitre sifflait alors le penalty. Sous les huées et cris de la centaine de spectateurs présents, Gningue remportait son duel.

La suite après cette publicité

National 3 : Le rajeunissement payant de l’AC Amiens

Sur sa relance directe, l’AC Amiens se projetait rapidement vers le but adverse et Lemarié, en position de reprendre le ballon en première intention, était victime d’une faute dans la surface. Le penalty sifflé est même accompagné d’un carton rouge pour Baillieux, défenseur central du Touquet. Et Despois profitait de cette opportunité en or pour marquer d’un contre pied imparable (3-0, 65e). Triple pleine pour le promu. Et la fin de match n’allait pas les réjouir. Après une double frappe de Nzeza dégagée par le gardien (67e), ce dernier pensait pouvoir capter sans trop de problèmes une tentative peu dangereuse… Mais il ne captait pas bien son ballon et ce dernier rebondissait en direction de Slidja, qui ne se faisait pas prier pour pousser le ballon au fond des filets (4-0, 69e). Les vingt dernières minutes étaient moins fringantes, et l’AC Amiens se contentait de gérer ce score très satisfaisant.

AC AMIENS – LE TOUQUET : 4-0 (2-0)

18ème journée en retard de National 3

Stade Jean-Bouin, Amiens

Arbitre : M. Cambon

Buts : Isambart (23e), Martinez (39e), Despois (65e s.p), Slidja (69e)

AC AMIENS : Gningue – Lemarié, Corain, Martinez (c.), Siradjidini – Dilemfu (Binet 73e), Rosso – Ameur (Ettaibi 68e), Despois, Isambart (Nzeza 50e) – Slidja

Remplaçants : Binet, Idez, Nzeza, Ettaibi

Entraîneur : Azouz Hamdane

Laisser un commentaire