National 3 : L’Amiens SC (b) perd pour la première de Buron

Malgré le renfort de Oualid El Hajjam, les réservistes amiénois ont concédé face au Touquet leur première défaite de la saison à domicile (0-1), ce samedi. Le tout pour le baptême du feu d’Antoine Buron à la tête de l’équipe.

Le Touquet a bien joué le coup

Au terme d’une rencontre d’un assez faible niveau technique, disputée sur un terrain pour le moins détérioré, les Amiénois ont donc cédé dans les dix dernières minutes sur un but de Willot (0-1, 82), laissé libre de ses mouvements au coeur de la défense picarde. Et même si Kwinta trouvait la base du poteau, d’une frappe lointaine quelques minutes plus tôt (78e), Amiens ne pouvait pas s’estimer malheureux de connaître un tel sort. En effet, à l’exception d’une tête de Sakho repoussée sur sa ligne par Brefort (43e), le gardien touquettois était pour le moins ménagé par les attaquants adverses.

De son côté, Le Touquet avait touché la barre en première période par l’intermédiaire de Merlot (25e). Et même si les occasions se faisaient rares, les visiteurs demeuraient les plus dangereux au fil de la rencontre. Après un bon mouvement sur le côté droit, Fourdrinier obligeait Banaziak à réaliser un arrêt en deux temps (64e). Et si le troisième gardien de l’ASC sortait le grand jeu face à Maison, qui avait pris à défaut Bah sur un ballon mal renvoyé, le mal était déjà fait puisque Willot avait trouvé la faille six minutes plus tôt.

Trop imprécis sur le plan technique et surtout déficient mentalement parlant, les jeunes amiénois concèdent là leur septième défaite de la saison. La première de l’ère Buron. 

R.P.

AMIENS SC (b) – LE TOUQUET : 0-1 (0-0) 

13ème journée de National 3

Stade Moulonguet, Amiens

Arbitre : M. Six

But : Willot (82e)

Avertissement : Sy (59e)

AMIENS SC (b) : Banaziak – Sakho, Bah (c.), Lesueur (Baldé, 66e) – El Hajjam, Demirel, Traoré (Arab, 73e), Sy – Ngando, Kwinta (Tokpa, 80e), Gomis

Remplaçants : Bourdelle (g.), Arab, Baldé, Gendrey, Tokpa

Entraîneur : Antoine Buron

Laisser un commentaire