Amiens SC (b)

Deux semaines après son dernier match officiel, l’Amiens SC (b) retrouve le chemin du championnat avec un court déplacement jusqu’à Beauvais. Un derby d’importance au regard du classement.

Un rythme haché

L’Amiens SC (b) est désormais rentré dans le rythme compliqué d’un match toutes les deux semaines. Un calendrier qui peut s’avérer compliqué à tenir. « Ce n’est pas toujours évident à gérer, confie Antoine Buron. Sur le plan physique, il faut caler des matches amicaux sur les moments libres pour avoir du rythme et du temps de jeu. Sur le plan psychologique, il faut essayer de ne pas tomber dans un petit relâchement. C’est ce que j’essaie de leur expliquer, il n’y a pas de relâchement possible mais dans une semaine sans championnat. On doit toujours continuer à travailler et dans la formation il n’y a pas de moment de relâche. »

Les réservistes amiénois ont donc pu s’étalonner le week-end dernier lors d’un match amical contre Quevilly. « J’ai pu donner du temps du jeu à des garçons qui n’en n’ont pas trop eu jusque là, explique le coach de l’Amiens SC (b). J’ai aimé l’état d’esprit, les animations offensives que l’on travaille depuis un petit bout de temps avec des intentions de jeu qui étaient plutôt intéressantes. Le score, je ne le prends pas trop en compte. Je peux tenter des choses sur ces matches de préparation parce que dans la semaine c’est classique vu que l’on reste sur un processus de formation. »

Un favori en difficulté

Ce rythme de match sera primordial demain soir sur la pelouse d’un favori à la montée qui déçoit en ce début de saison. « Ce sera forcément difficile. Quand on joue ces équipes-là, on sait qu’ils veulent prendre les trois points et qu’ils chercheront à imprégner leur rythme au match, analyse Buron. Plus les matches avancent plus ils ont l’obligation de gagner et on arrive alors qu’ils se doivent de gagner à la maison parce qu’une montée ça se joue sur les matches à la maison. On s’attend à un match disputé mais e sera intéressant à jouer parce que ça nous permettra de voir si l’on progresse. »

Les Samariens se méfient également d’un Beauvais qui doit se réveiller. « Je suis interrogatif par rapport à leur début de saison. L’an dernier ils avaient fait une bonne saison même s’ils ont raté la montée. Ils ont été ambitieux dans le recrutement et c’est presque surprenant, même si l’on sait que ça peut arriver et qu’il n’y a pas d’équation toute faite, détaille Buron. C’est toujours délicat d’avoir un départ difficile quand on joue la montée mais la saison est longue et ça passe par des séries. Ils ont mal démarré mais rien n’est perdu pour eux. Il faudra être solide et travailler sur nous-mêmes. On devra faire preuve de patience. »

A.R. avec R.P.

AS BEAUVAIS (9e) – AMIENS SC (b) (7e)

5ème journée de National 3

Samedi 21 septembre, 18 heures

Stade Pierre Brisson, Beauvais

Arbitre : M. Six

A lire aussi :

> National 3 : L’Amiens SC (b) tourne au ralenti

> Amiens SC : Grave blessure pour Martin Gneba

Laisser un commentaire