Nicholas Opoku (Amiens SC) : « Un plaisir d’être de retour »

Amiens SC Opoku Wagué
Panoramic

Valeur sûre de l’Amiens SC cette saison, Nicholas Opoku ne regrette pas d’être prêté une deuxième saison consécutive en Picardie. Persuadé de disposer du bon environnement pour se mettre en valeur, le défenseur prêté par Udinese entend tirer derrière lui le reste de l’équipe. Entretien.

A titre personnel, quel regard portez-vous sur votre début de saison ?

Je suis toujours prêt à me battre pour aider l’équipe à retrouver une bonne place. Je n’arrêterai jamais de travailler de plus en plus fort jusqu’à la fin de la saison, cela fait partie de ma mentalité de ne jamais abandonner. J’ai aussi besoin que les gars me rejoignent, que l’on se batte tous ensemble. Je suis prêt à donner le meilleur pour le club. L’entraineur nous aide aussi pour que nous soyons prêts à n’importe quel moment.

Depuis le début de saison, avez-vous douté de votre choix de carrière ?

C’était un très bon choix pour moi. J’étais ici l’an passé, ça se passait très bien, j’ai été très bien accueilli par le club, ils m’ont donné une chance de jouer et c’est un plaisir d’être de retour cette saison. C’est une bonne étape dans ma carrière. Les gens peuvent voir mes qualités, comment je joue. Bien sûr les résultats de l’équipe ne sont pas bons, mais je reste concentré sur mon évolution personnelle et sur ma façon d’aider l’équipe à progresser.

Nicholas Opoku (Amiens SC) : « Ramener l’équipe vers le haut »

Comment faites-vous au quotidien pour être compris dans un vestiaire qui parle plusieurs langues ?

70% des joueurs parlent anglais, on essaye d’apprendre le français mais c’est compliqué. Tout le monde se comprend dans le vestiaire, c’est l’essentiel. Je parle italien avec certains joueurs, anglais avec d’autres. Le plus important, c’est que le groupe vive bien, on a une bonne ambiance dans le vestiaire. Les conversations, sur et en dehors du terrain se font sans difficulté.

Comment avez-vous vécu ce début de saison avec trois trêves internationales très rapprochées ?

Mon but est, depuis le début de la saison, d’aider l’équipe à être bien placée. Je peux aussi décider de ne pas aller aux matchs internationaux, cela fait partie du travail, tu travailles pour ton équipe mais aussi pour ton pays. Personnellement, ma mentalité est d’être toujours positif sur et en dehors du terrain pour aider les équipes pour lesquelles je joue.

Propos recueillis par Romain PECHON

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Sanasi Sy Amiens SC

Des promesses de l’Aube pour l’Amiens SC ?

[J12] Troyes – Amiens SC : Un vrai coup à jouer ?