Nicolas Cauvin RCA

De retour au championnat le week-end dernier, sur la pelouse de Liancourt, le RC Amiens a subi une correction (7-1). De quoi quelque peu agacer Nicolas Cauvin, notamment sur un début de rencontre totalement manqué.

Nicolas Cauvin, c’est un difficile retour à la compétition…

On est complètement passés au travers. Je leur avais dit que l’entame de match allait être importante, qu’il fallait être prêt tout de suite, au bout de sept minutes, on prend un but sur corner et en une demi-heure on prend trois buts ! Le match a été compliqué et il n’y a rien à en retenir. Les trois premiers buts sont évitables. Sur le deuxième but, on est deux pour dégager, on se gêne, l’attaquant récupère et marque, et le troisième est encore sur corner. On a essayé de mettre de meilleures intentions avec moins de déchet dans notre jeu, mais on prend le quatrième et on s’est écroulé.

Ce n’est pas le genre de match sur lequel on peut s’appuyer pour travailler…

Non, et puis il y a rien à retenir. Individuellement ou collectivement, on est tous passés au travers et il va falloir vite réagir parce qu’on joue Montières et ce sera un match à gagner absolument.

Sur quels leviers pouvez-vous appuyer pour faire bouger les choses ?

C’est d’être appliqué et d’avoir envie ! On a fait un mois de préparation qui était vraiment cohérent dans ce que l’on a proposé, et je n’ai rien retrouvé de ce que l’on avait travaillé. C’est ce qui a défaut sur ce match. On est tombés sur une équipe de Liancourt qui avait envie et nous a rentré dedans pendant qu’on était spectateurs. Quand il y a une équipe qui court, met de l’intensité et de l’impact, et une autre qui se fait marcher dessus, on ne peut pas prendre de points. Là, c’est surtout dans l’envie et la mentalité. On baisse vite les bras. On a pris un but et c’était la fin du monde. C’est surtout là-dessus qu’il faut rebondir.

Il faut donc avoir un ou deux joueurs de caractère qui montrent la voie ?

Surtout pour relever le groupe. Quand on a pris le premier but, il restait plus de 80 minutes, mais on avait l’impression d’avoir déjà match perdu. Il va falloir bosser là-dessus.

Ce n’est pas forcément simple de travailler dans ces conditions…

Non, mais pourtant on avait fait un bon mois de janvier pour se préparer à ce match, et en une demi-heure, tout s’écroule. Il faut être un peu plus appliqué. On rate des contrôles ou des passes qui nous mettent en difficulté. Il faut être plus rigoureux sur ce qui est marquage ou duel, les bases du football.

Propos recueillis par Adrien ROCHER

LIANCOURT – RC AMIENS : 7-1

9ème journée de Régional 3, Poule G

Stade René Naudot 2, Liancourt

Arbitre : M. Bachevillers

BUT : Hamdane (86e) pour Amiens

RC AMIENS : Cauvin – Hamdane, Berthe, Gervais, Petit – Agouzoul, Venin – Cauchois, Adam, Bengachoud – Baudry.

Entrés en jeu : Decayeux, Nzana, Renold.

Entraîneur : Nicolas Cauvin.

Laisser un commentaire