Président du Stade Rennais, Nicolas Holveck a profité de la conférence de presse de rentrée du club breton pour évoquer son intérêt pour Serhou Guirassy, le meilleur buteur de l’Amiens SC. Et selon lui, l’attaquant de 24 ans meurt d’envie de rejoindre le club qualifié pour le tour préliminaire de la prochaine Ligue des Champions. 

Publicité

Rennes prêt à faire le dernier effort ?

Questionné sur un possible intérêt porté à Serhou Guirassy, Nicolas Holveck n’a pas fait de mystère : « Oui, il fait partie des quatre profils que l’on suit. Serhou Guirassy souhaite venir à Rennes. Sa priorité, c’est Rennes. » Pour autant, le dirigeant du club breton ne compte pas, pour le moment, répondre aux aspirations des dirigeants de l’Amiens SC, à savoir une offre avoisinant les 20 millions d’euros, estimant que « les valeurs de marché ont été considérablement réduites » suite à la crise du Covid-19 et que cette somme ne correspond pas à « l’estimation [qu’il s’en] fait« .

Publicité

Maintenant, c’est une négociation et contrairement à ce que dit Bernard Joannin on n’a pas fait une offre à la casse. Je ne pense pas du tout. Je pense que la dernière offre qu’on a faite est dans le prix du marché, surrenchérit Nicolas Hoveck. Maintenant, on va trouver les ajustements nécessaires pour que Guirassy nous rejoigne au plus vite. Et pour cause, le Stade Rennais est bien conscient que boucler ce dossier au plus vite lui permettra de s’exonérer de la concurrence des clubs anglais, pour lesquels le mercato estival n’ouvrira qu’à la clôture de la Premier League, soit à la fin du mois de juillet.

Publicité

A lire aussi :

Franck Blondeau : « Quand on est dans le flou, c’est difficile de se projeter »

L’Amiens SC tient sa première recrue

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire