Provisoirement rétrogradé en National 3, le FC Martigues passait devant la commission d’appel de la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG), ce jeudi. Et les nouvelles ne sont pas bonnes : l’AC Amiens jouera sans doute bel et bien en National 3. 

Publicité

Une décision infirmée en deuxième instance

Au bord du précipice, après les départs du président et du directeur sportif et la publication d’un rapport accablant sur les finances du club, le FC Martigues semblait en bien mauvaise posture au moment de passer devant la commission d’appel de la DNCG de la Fédération Française de Football (FFF). Pourtant, la commission d’appel du gendarme financier du football français a décidé d’infirmer la décision prise en première instance, réintégrant ainsi le club martégal en National 2 au détriment de l’AC Amiens avec un simple encadrement de sa masse salariale.

Publicité

National 3 : Le calendrier complet de l’AC Amiens

« Le maire de Martigues s’est déplacé, ils ont démontré leur envie de tout mettre en œuvre pour conserver leur club phare en National 2. Tant mieux pour eux, tant pis pour nous », résume Rachid Hamdane. Loin d’être abattu, le président de l’AC Amiens n’avait de toute manière pas fait de ce dossier un enjeu prioritaire. « Cette décision ne change rien pour nous. On aurait bien entendu préféré se faire repêcher en National 2 mais on a toujours préparé la saison prochaine en partant du principe que l’on serait en National 3. On avait même organisé un match amical le jour de reprise du National 2. »

Publicité

Fixé sur son avenir sportif, l’AC Amiens va pouvoir conclure son recrutement avec l’arrivée d’une doublure au poste de gardien. Désormais, c’est le dossier de l’équipe réserve, dont la Ligue de Football des Hauts-de-France va examiner l’appel la semaine prochaine, qui occupe tous les esprits au sein du club.

Publicité

Romain PECHON

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire