Satisfait de la prestation d’ensemble de ses joueurs, qui ont fait preuve de solidarité durant l’intégralité de la rencontre, Oswald Tanchot sait néanmoins que cette victoire contre Grenoble n’est qu’un petit pas dans le processus de rédemption de l’Amiens SC. Entretien.

Publicité


Comment expliquez-vous cette victoire ?

Par l’attitude que l’on doit avoir dans tous les matches et tous les instants. On a une approche collective, on s’est fédérés et soudés à travers les notions d’effort et de solidarité. C’est surtout ça qu’il faut retenir, mais il faut être capables de le faire en toutes circonstances, contre toutes les équipes. Dans l’état d’esprit, je trouve qu’on a été dans la continuité du match contre Caen. Cette fois, ça nous a souri, ce qui n’avait pas été le cas la dernière fois.

Publicité


Cette victoire correspond aux valeurs attendues par tout le monde…

Exactement ! Je trouve qu’avoir ouvert le score nous a donné un supplément d’âme. On marque dans une période où l’on est plutôt en train de prendre l’ascendant, même si ce n’était pas flagrant en termes d’occasion. Dans l’aspect athlétique, le fait de les amener à déjouer, on était en train de prendre le match par le bon bout. Il y a souvent, dans ces matches-là, des choses bizarres qui se passent parce qu’on marque un but avec une reprise d’Opoku extraordinaire. Derrière, évidemment, on tenait ces trois points et on ne voulait pas les lâcher. On était tous aux quatre coins du terrain pour ne rien concéder. Maintenant, ça demande confirmation dans la durée.

Publicité


On imagine le soulagement dans votre vestiaire…

Il y a eu une joie qui s’est extériorisée à travers des cris, des chants et des marques d’affection entre les joueurs parce qu’on vit à travers la victoire. Parfois, on oublie la recette et le goût que ça peut avoir. Quand on le retrouve, on est tellement contents. Il faut garder ce goût dans la bouche pour se rappeler qu’on veut encore l’avoir la semaine prochaine et celle d’après. Il faut haïr la défaite, se comporter comme des compétiteurs et ne pas se contenter d’une victoire par-ci par-là. Ce n’est pas suffisant.

Publicité


D’autant que ça faisait longtemps que vous n’y aviez pas goûté…

C’était à la première journée et ça paraît être une éternité ! On a l’impression parfois que les matches passent et ce sont un peu les mêmes scénarios. Il faut réussir à inverser ça de façon durable. On doit être contents mais déterminés à continuer.

Oswald Tanchot (Amiens)

Qu’est-ce que cette victoire peut ou doit changer ?

Ça doit mettre le doigt et la loupe sur les choses qui doivent être faites dans tous les matches. Sur certaines rencontres, on n’avait pas pris la mesure de la Ligue 2 et quelles attitudes ça demandait, cette notion d’équipe après laquelle on courait depuis un moment. C’est sur ces points qu’il faut insister, parce que le jeu est toujours la résultante des efforts consentis par l’équipe, parce qu’on sait qu’on a des joueurs qui ont de la qualité, mais le jeu ne vient qu’après les efforts et les contraintes. Ça ne peut pas être trois ou quatre qui défendent, puis trois ou quatre qui font leur cinéma devant. Il faut que tout le monde s’y mette.

Ce match peut-il faire office de déclic psychologique ?

Je ne sais pas, parce que la dernière fois on a gagné contre Nancy mais on n’a pas enchaîné derrière. C’est bien, mais ce qui compte maintenant c’est de mettre une deuxième pierre la semaine prochaine. On a un enchaînement de matches contre des adversaires de valeur et il faudra ramener quelque chose de Sochaux pour pouvoir faire un petit pas de plus et peut-être encore un autre après. En ce moment, c’est la politique des petits pas et les petites choses vont, à un moment donné, faire des choses intéressantes. Là, ce sont des petits pas. On a huit points en sept matches et on n’a pas le temps de nous reposer sur nos lauriers. Mais évidemment, la victoire était tellement rare ces derniers temps qu’on la savoure.

Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

Stephen Odey (Amiens SC) : « Tellement chanceux d’être sur la trajectoire du tir »

Amiens SC : Nouvelles rassurantes pour Nathan Monzango

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments