Oswald Tanchot (Amiens SC) : « Ce n’est pas un bon point »


Oscillant entre satisfaction et regrets, Oswald Tanchot voulait retenir le positif après le match nul de l’Amiens SC contre Clermont (1-1), ce samedi. Si le résultat n’est pas encore celui espéré, son équipe a bien réagi selon le coach amiénois après sa défaite à Auxerre.

La suite après cette publicité

Un contenu en progrès

« On va dissocier le résultat du contenu, je suis satisfait de ce que l’équipe a produit dans les grandes lignes. Maintenant, ce n’est pas un bon point car on a l’occasion de breaker et on ne l’a pas fait. Ensuite, on prend un but dans une période où on ne souffre pas. En tout cas, la réaction de l’équipe après Auxerre est bonne, on a été compact, on a souffert ensemble, on n’a pas eu l’idée de subir et de reculer. Ce n’est pas notre comportement qui a amené ça mais la qualité de l’adversaire par moments. Le premier quart d’heure a été délicat, on a souffert sur notre côté gauche. Ils ont une animation qui n’est pas traditionnelle, il a fallu s’ajuster parce qu’ils ont joué très direct, rapidement. Ensuite, on a eu un bloc conquérant et cela a créé des distances intéressantes pour ressortir et créer du jeu. Autant j’avais honte de l’équipe après Auxerre, autant ce soir, même si je veux encore mieux, notamment dans les prises de décision, j’ai aimé la réaction de l’équipe. Sur l’action de Mendoza, je vois aussi qu’il y a Amadou (Ciss), c’est une grosse occasion, je pense que le jeu est de le servir. Il a parfois des choix qui sont étranges mais c’est quand même un joueur qui nous amène de la qualité, qu’il faut mettre dans le projet. J’ai bien aimé aussi son implication pour le collectif et sa passe pour Lusamba sur le but. »

La suite après cette publicité

Pascal Gastien (Clermont) : « L’égalisation est logique »

Propos recueillis par Romain PECHON

2 Commentaires

  1. Ça permet de créer une supériorité numérique pour l adversaire pendant que 2 mecs sont paumés dans un coin du terrain… c’est très malin !!!

    Amiens a 2 coups d avance sur les grands de la C1 qui n’ont toujours pas compris ce génie tactique !!

    À amiens on innove, déjà le concept de virer l entraîneur qui vous fait tout gagner, c’était la patte des grands !!!

  2. Un jour on pourra nous expliquer la taketik des corners tirés à deux ???? Qui ne donnent rien si ce n est un 6 mètres ou une touche ! Au moins c est au niveau du jeu de l équipe ! Incomprensible !

Laisser un commentaire