Oswald Tanchot (Amiens SC) : « C’est une question de confiance »

Tanchot Ciss
@MAXPPP

Alors que son l’Amiens SC n’a plus trouvé le chemin des filets depuis plus de 500 minutes en championnat, Oswald Tanchot a confiance en la capacité de ses joueurs offensifs à inverser la tendance sur cette fin de saison. Selon lui, tout est question de dynamique et de confiance. Entretien. 

Vous aviez décidé d’apporter du sang neuf à votre secteur offensif face à Toulouse. C’est nécessaire quand on traverse une telle crise de confiance ?

La difficulté c’est que parfois mes choix sont de mettre du sang neuf, parfois c’est subi. La continuité dans le secteur offensif est liée à la présence et la disponibilité des joueurs dans un premier temps puis ensuite à la performance. On ne peut pas avoir les mêmes résultats avec les mêmes joueurs sans bouger. On a besoin de faire bouger les lignes. C’est un mix entre tout ça. L’idée de lancer des joueurs c’est que dans la perspective de cette fin de saison, on aura besoin de tout le monde, tout le monde doit se sentir impliqué et c’était important dans cette semaine avec deux matches rapprochés de réfléchir à l’ensemble de l’effectif.


Alexis Blin (Amiens SC) : « Réussir à s’en sortir par l’entraide »

Avez-vous le sentiment que votre potentiel offensif n’a eu de cesse de diminuer au fil de la saison ?

On le saura à la fin quand on fera le bilan. Il faut laisser le temps aux arrivants de montrer leur potentiel. Si vous regardez les statistiques de nos offensifs sur les trois dernières saisons, vous vous rendez compte que très peu de joueurs ont eu de la stat sur deux ou trois ans. Ça ne veut pas dire que c’est irrévocable mais ils doivent travailler pour être réguliers. Les joueurs sont parfois aussi impactés par les dynamiques. Je pense à Stephen (Odey) qui a le contrecoup de ne pas marquer, par exemple. Peut-être que dans une meilleure période il marquera plus parce que c’est une question de confiance.


[J27] Toulouse – Amiens SC : Une défense apathique et une attaque toujours aussi morose

Il symbolise avec Amadou Ciss un peu ce secteur offensif qui n’a jamais trouvé de continuité depuis le début de la saison ?

Il a eu des moments positifs, d’autres un peu plus durs mais il ne se pose pas des milliers de questions par rapport à ça. Son poste est très regardé parce qu’il y a une pression naturelle et universelle. Les avant-centre ont besoin de confiance, de bons ballons mais aussi de donner de la confiance aux autres en marquant des buts. Rien n’est figé et j’ai confiance qu’il nous aide en cette fin de saison en marquant des buts. Amadou est en construction par rapport à ça et n’est pas toujours constant dans cette approche. C’est un joueur qui est au début de sa carrière et il doit se construire, trouver sa propre identité par rapport à cette problématique de finition.


Propos recueillis par Romain PECHON et Adrien ROCHER

Votre avis compte !

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Civodul
Civodul
1 mois il y a

Il serait peut-être temps d’avoir un peu de confiance à 10 journées de la fin !!! Mdr

Adama Diakhaby Amiens SC

Adama Diakhaby (Amiens SC) : « Je veux faire passer un cap à l’équipe »

Tribune des Sports spéciale Amiens SC