Oswald Tanchot (Amiens SC) : « J’espère qu’il sera possible d’ajuster l’effectif »

Oswald Tanchot (Amiens)

En délicatesse sur le plan offensif depuis le début de saison, avec seulement trois buts inscrits après sept rencontres, l’Amiens SC doit désormais composer sans Moussa Konaté, le meilleur buteur de son histoire en Ligue 1 parti pour Dijon. De quoi complexifier encore un peu plus la tâche d’Oswald Tanchot, même si ce dernier se veut optimiste dans l’attente d’un potentiel renfort.

La suite après cette publicité

Après six journées, vous disposez de la plus mauvaise attaque du championnat. Comment faire pour se procurer plus de situations franches et davantage faire trembler les filets adverses ? 

Les situations sont la conséquence de comment on récupère le ballon, comment on le ressort et on l’anime. C’est à travers tous ces concepts qu’il y aura des occasions plus nettes. Je vois tous les week-ends des équipes qui gagnent sans possession, avec peu de tirs cadrés, surtout dans cette division. L’idée d’avoir des occasions est importante, mais il faut surtout être efficace. Ça me va bien de ne cadrer que deux tirs si on en met un et que l’on gagne 1-0 (ndlr : comme face à Grenoble).

La suite après cette publicité

Depuis le départ de Moussa Konaté, vous n’avez plus qu’un seul attaquant de métier et expérimenté en la personne de Stephen Odey. Quelles sont vos solutions de repli ?

Je ne vais pas vous faire l’affront de vous présenter l’effectif. Je ne vais pas non plus sortir un joueur de mon chapeau. On a des jeunes qui sont en devenir, que l’on veut faire progresser mais il y a aussi des temps de passage, des moments dans la saison pour faire des choses. Il faut que les joueurs présents dans l’effectif assurent le leadership de mener une attaque d’une équipe de Ligue 2 et ça demande du travail, des progrès, d’en faire encore plus. Il y a eu des prestations encourageantes la semaine dernière, il faut qu’on en ait encore plus. Il faut que les joueurs offensifs élèvent le curseur.

La suite après cette publicité

Cela nécessite-t-il de recruter soit lors du prochain mercato, soit un joker ou un joueur libre d’ici là ?

Pour toutes les questions de recrutement, il y a quelqu’un au club qui est là pour ça. Moi je me concentre sur les joueurs que j’ai. Evidemment, quand on me demande mon avis, je le donne, comme pour Arnaud parce que c’est un profil que j’avais identifié depuis longtemps et je pensais que ce serait compliqué de le finaliser. Par contre, ça ne m’intéresse pas de prendre des joueurs pour prendre des joueurs. On a déjà un effectif presque trop étoffé et ce n’est pas une bonne condition pour travailler parce que ça bloque des jeunes dans le fait de venir s’entraîner dans le groupe pro. Travailler correctement à vingt-huit, ce n’est pas possible. Il faut que chaque joueur ait un projet, ait sa place dans le groupe et je trouve qu’il faudra que l’on fasse encore des ajustements parce que certains postes ne sont pas doublés dans l’effectif ou pas correctement fournis et d’autres où il y a trop de monde. On manque d’harmonie sur certains postes. Dans les semaines qui arrivent, le mercato d’hiver sera là, et j’espère qu’il sera possible d’ajuster l’effectif en fonction de nos performances. Pour l’instant, on a ce qu’il faut pour être ambitieux dans les matches à venir et prendre des points.

La suite après cette publicité

Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

Amiens SC : Arnaud Lusamba « est dans un état de forme correct »

Jayson Papeau (Amiens SC) : « Sochaux est un gros challenge »

Laisser un commentaire