Oswald Tanchot (Amiens SC) : « Le défi est de le faire dans la durée »

Amiens SC Tanchot

Optimiste quant au potentiel de son équipe, Oswald Tanchot estime qu’il ne manque plus grand-chose à l’Amiens SC pour « franchir des paliers, dégager plus de confiance et aller chercher l’efficacité offensive » qui lui fait actuellement défaut. Entretien.

Dans quel état d’esprit est votre groupe après le match nul contre Clermont ?

A l’entraînement, ils sont dans un état d’esprit de travail. On a eu une trêve internationale, où notre socle défensif était absent, on avait aussi cette incertitude sur le poste de latéral gauche, mais on a fait un très bon match de Ligue 2 contre Clermont, même si on a senti que cette équipe était plus en confiance que nous. En termes d’occasions, on n’est pas très loin de gagner ce match. Maintenant, le défi pour nous est de le faire dans la durée, si on le fait on va franchir des paliers et on aura plus de confiance, ce qui nous rendra plus performants.

Oswald Tanchot (Amiens SC) : « Troyes va nous mener la vie dure »

Pensez-vous qu’il manque surtout un déclic à ce groupe ?

Si on enchaîne les victoires, il y aura un déclic positif en termes de confiance. Maintenant, je ne suis pas sûr qu’il faille un déclic, les garçons sont concernés. Le match qui m’a déçu, c’est celui contre Auxerre, où on a joué en reculant, en ne montrant pas le visage qu’on doit montrer lorsqu’on porte le maillot d’Amiens, c’était trop mou, trop timide. Ce match est un raté et un échec mais j’ai aimé la réaction de l’équipe, et je le sens à l’entraînement avec un groupe concerné, qui vit, qui se dit les choses. Je ne sens pas des gens qui subissent, ils sont acteurs, mais maintenant tout reste à faire sur le terrain. Il faut qu’on dégage encore plus de confiance et de force collective pour aller chercher cette efficacité offensive, même si sur les chiffres ont est en léger progrès parce qu’on a marqué souvent sur les six derniers matches.

L’Amiens SC sous pression avant Troyes [PODCAST]

A contrario, vous ne parvenez pas à vous imposer dès que vous prenez un but…

Je ne suis pas de la génération statistique à tout va. A force de relever le mal, on le prescrit dans la tête des joueurs. Effectivement, c’est factuel mais jusqu’ici on n’avait pas marqué en première mi-temps et on l’a fait contre Clermont. A un moment donné, on gagnera tout en prenant un but, et quand ça arrivera on le saluera. Je ne pense pas que ce soit quelque chose d’inscrit dans le marbre. Pour le moment, on n’a pas su marquer à nouveau une fois qu’on a été égalisé, il faut qu’on le fasse pour faire un bon championnat.

Propos recueillis par Romain PECHON

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

L’adversaire : Troyes peut vraiment bomber le torse

Sanasi Sy Amiens SC

Des promesses de l’Aube pour l’Amiens SC ?