Oswald Tanchot (Amiens SC) : « Ne pas se prendre pour d’autres »

Amiens SC Tanchot

Deux jours après la victoire contre Dunkerque, Oswald Tanchot estime que l’Amiens SC doit garder les pieds sur terre avant d’aller à Rodez, un déplacement qui doit permettre au club picard de faire un pas de plus dans son opération maintien en Ligue 2. Entretien.

Quel est l’état d’esprit au sein du vestiaire deux après la victoire contre Dunkerque ? 

Il n’y a pas eu assez de jours de travail pour sentir si la sérénité était là à l’entraînement. Les joueurs ont fait un décrassage classique et une séance légère de retour sur le terrain avec reprise de contact avec le ballon. Il n’y a rien eu d’intense ou de tactique. Je peux parler du vestiaire plutôt que du terrain, et dans le vestiaire, oui, c’est beaucoup mieux. Maintenant, on ne va pas fanfaronner ou se prendre pour d’autres, on a gagné mais on est tout à fait conscient des deux mi-temps que l’on a faites.

Oswald Tanchot (Amiens SC) : « La coupe de France, c’est sacré ! »

Il faut impérativement réussir à faire un match abouti de bout en bout désormais…

Contre Dunkerque, on a fait des bonnes choses en première, montrant une bonne application des consignes, avec une bonne hauteur de bloc. Le pressing était cohérent mais on doit aussi faire mieux techniquement. En deuxième, c’est un match très atypique, avec énormément d’espaces et on en a eu tellement qu’on a été obligé de faire des courses à très haute intensité, on s’est coupé en deux. On n’a pas été suffisamment en maîtrise de ce que l’on fait parce qu’on doit marquer un deuxième but et être plus serein sur les quelques situations qu’il y a eu. Quand on est dans notre situation au classement, c’est souvent le lot. La confiance se traduit sur le terrain par des choix qui ne sont pas les bons et on l’a vu sur ce match mais on vit avec ça depuis un moment et ce n’est pas nouveau.

[J14] Rodez – Amiens SC : Des incertitudes en défense

Après le match contre Clermont, vous aviez fixé un objectif de points à votre équipe d’ici Noël. Etes-vous toujours dans les clous ?

L’objectif de points est toujours faisable. Ce ne sera pas de tout repos mais c’est faisable. On est vraiment dans une opération maintien et dans ces cas-là, je ne regarde même pas le classement. Les points sont importants. Le classement l’est un peu aussi, mais les points, c’est mathématique. On connaît tous le nombre de points à avoir pour se sauver dans cette division. Prenons-en, et tous ceux qui seront pris seront bons parce que ce qui compte c’est de faire tourner le compteur et le nôtre n’a pas tourné pendant un moment et on se rend compte que même des matches nuls bonifiés permettent de continuer d’avancer, d’engranger de la confiance et d’avoir de la continuité dans les performances. On n’a pas su le faire après Sochaux, il faut savoir le faire.

Propos recueillis par Romain PECHON

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Valenciennes Amiens SC Coupe de France

Roxana Maracineanu : « La coupe de France n’est pas morte ! »

Nathan Monzango Amiens SC

Nathan Monzango (Amiens SC) : « J’ai confiance en cette équipe »