Oswald Tanchot (Amiens SC) : « On a retrouvé une équipe »


Quinze jours après la triste prestation de son équipe à Auxerre, Oswald Tanchot a apprécié la prestation produite par l’Amiens SC contre Clermont (1-1). Néanmoins, l’entraîneur amiénois estime qu’il y a encore du progrès à faire dans les derniers choix. Entretien.

La suite après cette publicité

Est-ce un bon point pris ?

On va dissocier le résultat du contenu. Dans le contenu, je suis satisfait de ce que l’équipe a produit dans les grandes lignes. Ce n’est pas un bon point parce qu’on menait et on avait, je pense, l’occasion de faire le break. On ne l’a pas fait, on prend un but dans une période où l’on n’est pas spécialement mis en difficulté. C’est un but un peu gag, et je pense qu’il y a moyen de faire mieux dans cette histoire. Je suis quand même satisfait de la prestation de l’équipe, en tout cas de la réponse qu’elle a apportée. C’est ce qui m’importait ce soir. On a retrouvé une équipe compacte, qui défendait en avançant, qui faisait les choses ensemble, qui n’a pas eu cette idée de reculer, de subir, même si parfois la qualité de Clermont nous a obligé à le faire, mais c’est l’équipe adverse qui l’a fait, pas notre comportement.

La suite après cette publicité

Vous aviez fait des choix forts dans votre onze de départ…

Certains parce que c’était le moment de lancer des jeunes, d’autres parce qu’il y avait une trêve internationale avec toutes ses difficultés. On avait préparé le match pendant quinze jours et j’ai donné la priorité aux garçons qui l’ont préparé. J’ai aussi préservé la santé de certains joueurs.

La suite après cette publicité

Darell Tokpa (Amiens SC) : « Heureux de ma première »

Vous tentez beaucoup de choses depuis votre nomination…

C’est vrai, et j’espère qu’à un moment ça s’arrêtera, ce sera bon signe et ça voudra dire qu’on est en train de trouver une formule gagnante. Il y a eu des matches où c’était bien, parfois moins bien mais on est dans un calendrier qui n’est pas simple en termes d’adversaires. On a quand même ce handicap de n’avoir jamais joué ensemble en préparation, quand certaines équipes ont fait sept ou huit matches ensemble. Le football reste un sport de connexions, de complicité, de temps d’avance et pour tout ça, il faut travailler, avoir du temps, sauf si on me ramène des supers joueurs comme Arnaud Lusamba.

La suite après cette publicité

Le défi est désormais de tenir tout un match pour obtenir le résultat espéré…

C’est vrai que le premier quart d’heure a été délicat. On a souffert sur notre côté gauche. Non pas parce que Nathan (Monzango) n’a pas fait le « taf », mais parce qu’ils ont une grosse qualité sur leurs côtés et ils ont une animation qui n’est pas traditionnelle en Ligue 2. Il a fallu s’ajuster. On l’a beaucoup travaillé à la vidéo et sur le terrain. Ce qui nous a surpris c’est qu’ils ont joué très direct et très vite, ce qu’ils font rarement. Ils ont cherché très vite la profondeur. On a corrigé, on a eu un bloc conquérant, le pressing de la première ligne a été bien fait, on est resté compacts. Forcément, ça crée des distances intéressantes pour récupérer le ballon, pour le ressortir. Il y a eu de la générosité dans les courses. Je suis déçu de ne pas avoir gagné, mais autant j’avais honte de l’équipe après Auxerre, autant je ne quitte pas le stade ce soir la tête basse. J’attends encore plus de l’équipe, avec plus de connexions dans les trente derniers mètres, plus de complicité, de l’amélioration dans les prises de décision. Je trouve qu’on doit pouvoir aller arracher le match dans les dix dernières minutes. On sent qu’on les met quand même dans l’obligation de défendre dans leur dernier tiers. Il a manqué un peu de prises de décision et de caractère pour aller chercher ce match.

Comme par exemple sur l’occasion de Mendoza…

Celle où il frappe en angle fermé ? Oui, je pense qu’il y a Amadou (Ciss) dans l’axe. C’est une grosse occasion. Le jeu est de servir le copain mais il a fait un autre choix. Il a fait un super travail avant pour se créer l’occasion, il a été très investi dans le collectif d’un point de vue défensif mais il a parfois des choix étranges. C’est quand même un joueur qui nous amène de la qualité et il faut qu’il continue. Il a la capacité à déclencher. Si on veut aller dans le positif, j’ai bien aimé sa passe pour Lusamba sur le but, elle est vraiment de qualité.

[J11] Amiens SC – Clermont : les notes du match

Avez-vous fixé un objectif de points à vos joueurs d’ici Noël ?

Je l’ai donné aux joueurs et il est ambitieux. On va le garder pour nous.

Propos recueillis par Romain PECHON

1 COMMENTAIRE

  1. Tout va bien alors!!! Super match pour le coach !!
    En revanche, moi j’ai vu une équipe qui a joué trente minutes sur la première mi-temps, ensuite on a été dominé et néant dans le jeu….. certain joue pour leur gueule ( Mendoza) qui ne pense qu’à lui, afin de se trouver une porte de sortie…Bref ! Continuez comme ça messieurs les dirigeants, le National n’est plus très loin.

Laisser un commentaire