Oswald Tanchot (Amiens SC) : « Repousser leurs difficultés d’une semaine »

Amiens SC Tanchot
Panoramic

S’il se refuse toujours à parler de course à la montée, Oswald Tanchot a bon espoir de voir l’Amiens SC se rapprocher du Paris FC, longtemps leader et actuel sixième de Ligue 2 à l’issue de leur affrontement pour le compte de la 21ème journée de Ligue 2. Entretien.

Oswald Tanchot, dans quel état est votre groupe après la qualification mardi soir à Dunkerque ?

Je ne les sens pas émoussés. Je trouve qu’ils digèrent bien les matches. On a eu quatre jours entre Dunkerque et le Paris FC, c’est plutôt confortable. Je me projette sur les matches qui viennent avec des enchaînements en trois jours. Il y a encore eu la magnifique idée d’avancer le match de Caen, et va falloir qu’ils nous expliquent à un moment donné pourquoi ils le font. Pour l’intérêt des joueurs, du spectacle, c’est mieux d’avoir quatre jours de repos plutôt que trois, sachant qu’on aura un déplacement où l’on va rentrer tard. Les joueurs se plaignent quand il n’y a pas de match, donc quand il y en a, il faut le prendre du bon côté.

[J21] L’Amiens SC toujours sans un attaquant à Paris, Traoré opéré

Vous allez affronter une équipe du Paris FC qui apparaît en perte de vitesse, craignez-vous leur réveil contre vous ?

C’est vrai qu’on voyait tous le Paris FC filer à grande vitesse vers la Ligue 1 et ils ont eu un trou. Ça nous rappelle que, parfois, les analyses que l’on peut faire sont parfois prématurées. Je les voyais très impressionnants. Ils sont en train de revenir petit à petit et je pense que le plus dur est passé pour eux. On va y aller pour essayer de repousser leurs difficultés d’une semaine. Ils ont de la matière, notamment dans le secteur offensif. C’est un gros match mais on sait depuis le début que ça en sera un.

Vous avez la possibilité de faire un beau rapproché au classement en cas de victoire en revenant à un seul point de votre adversaire…

J’aurais aimé qu’on prenne les trois points la semaine dernière parce que ça aurait permis d’être encore plus près si on bat le Paris FC. Ça n’a pas été le cas, mais je continue toujours de regarder derrière et les points qui nous séparent du bas de tableau. Ça va aller très vite, ça peut aller très vite, on n’a pas de marge et le nombre de matches qui arrivent peut laisser des traces chez tout le monde, et encore plus celles qui jouent avec des tous jeunes. Certains vont devoir beaucoup jouer chez nous, et on ne sait jamais comment on sort de ces séries.

Oswald Tanchot (Amiens SC) : « Je sais ce que je veux, je l’ai transmis »

Vous êtes davantage focalisés sur le nombre de points d’écart ou bien votre total de points au classement ? 

Je regarde l’écart, le nombre de points et considère qu’il faut aller à quarante le plus vite possible. Je sais qu’on en a neuf d’avance sur le barragiste. Je regarde tout ça. Je sais qu’on aura aussi une période avec un calendrier qui nous fera jouer des équipes que l’on n’a pas battues sur la phase aller. J’anticipe tout ça et j’espère qu’on va, dès demain (samedi), prendre un point ou des points contre une équipe face à qui on n’en a pas pris sur la phase aller pour améliorer le total pris entre la phase aller et la phase retour. L’idée est de toujours s’améliorer. On n’a pas pris de point à l’aller contre le Paris FC, si on peut faire mieux…

Ce qui ferait un dixième match sans défaite…

Quand une série passe à deux chiffres, ça commence à être mieux et intéressant. Ça voudrait dire que l’équipe est constante. On va y aller pour ça. Si jamais ça doit s’arrêter, on essaiera de repartir sur une série. Avoir l’opportunité d’aller à dix, c’est intéressant.

Propos recueillis par Romain PECHON

Votre avis compte !

Jusqu'à 150€ offerts, sur votre premier pari !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Ligue 2 Amiens SC

La Ligue 2 diffusée par le service public ?

Valenciennes Amiens SC Coupe de France

[CDF] Amiens SC – Metz : le match est fixé