Oswald Tanchot (Amiens SC) : « Serrer les rangs et s’arracher jusqu’à Noël »

Amiens SC Tanchot

Soulagé après la victoire de l’Amiens SC contre Dunkerque (1-0), Oswald Tanchot espère que ce succès n’est que le début d’une série positive dans la quête de points du club picard en ce mois décembre capital dans la course au maintien. Entretien.

Après un mois de novembre compliqué, cette victoire arrive à point nommé…

On savoure la victoire parce que ça faisait un mois qu’on n’avait pas goûté au succès et un mois, c’est long. On est satisfaits des trois points, conscients des progrès à faire, contents d’avoir montré des vertus collectives fortes. Quand on est dans notre situation et en quête de points, ce sont des choses très importantes, mais on aurait aussi dû faire le break en première mi-temps et mieux jouer les coups en deuxième. Il peut y avoir des périodes où on est moins bons, mais en Ligue 2 il faut avoir en toute circonstance avoir un groupe solidaire. Quand je parle de groupe je le dis au sens large parce qu’on a des gens qui sont rentrés aujourd’hui et qui se sont tapés pour l’équipe et c’est important. Ca montre qu’on a des garçons qui sont conscients de la situation et qui ont envie de nous faire grimper et d’aller chercher de l’oxygène au classement.

Gaoussou Traoré (Amiens SC) : « Un soulagement d’avoir gagné »

Néanmoins, il y a eu un décalage entre les deux mi-temps…

On a eu une première mi-temps aboutie en terme de maîtrise et de pressing même si on avait déjà, en cette période-là, rendu des ballons facilement mais il y avait des intentions très intéressantes. En deuxième, on a joué avec une charnière où Nicholas (Opoku) était un peu touché et Molla (Wagué) avait une douleur à la cuisse. On a été obligés de jouer plus bas parce qu’ils avaient des difficultés au niveau athlétique pour courir dans leur dos. Malgré tout, on doit mieux faire parce qu’il y avait des espaces vraiment importants à exploiter et on a manqué de justesse dans la passe et de pertinence dans les déplacements pour finir.

Alexis Blin (Amiens SC) : « On s’est un peu rassuré »

Est-ce que cette victoire est suffisante pour se libérer d’un poids ?

Sincèrement, je ne sais pas. Il faut gagner plusieurs matches pour se libérer d’un poids mais c’est quand même mieux de l’avoir gagné. On n’est pas aveugles ni sourds, on connaissait l’enjeu de ce match. Il y en a un autre qui arrive à Rodez qui sera très compliqué, parce que c’est une équipe programmée pour aller chercher les points du maintien et est une bonne équipe dans un 3-5-2 bien huilé. Il faut bien récupérer et qu’on y aille dans l’esprit de faire un coup. Si ça peut être trois points, tant mieux mais il faut déjà être solide et remettre une couche solide à ce match. Peut-être que petit à petit ça permettra de gagner la confiance. Il faut serrer les rangs et s’arracher pour prendre des points jusqu’à Noël.

Stephen Odey (Amiens SC) : « Ne retenons que la victoire »

Ce mois de décembre est crucial dans votre opération maintien…

Je suis conscient que l’on a besoin de travailler. La confiance, le travail et le temps sont des éléments importants. On est perfectibles, c’est certain et c’est le bon côté des choses. On a des joueurs jeunes, qui n’ont pas beaucoup de matches en L2 pour certains et qui vont progresser. Tout mis bout à bout doit permettre de nous redresser mais on est dans la course aux points, on doit s’extirper du bas et aller à la chasse au maintien. Il faut mettre des valeurs liées à cette situation. Plutôt qu’employer le mot « maintien » qui envoie du négatif dans la tête, je préfère parler de points. Le maintien, ça envoie un signal de peur, mais on parle de la même chose.

Propos recueillis par Romain PECHON

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Amiens SC notes

[J13] Amiens SC – Dunkerque : les notes du match

Noël Le Graët : « Ce n’est pas cuit pour la coupe de France ! »