Oualid El Hajjam (Troyes) : « Triste de voir l’état actuel de l’Amiens SC »

Oualid El Hajjam Amiens Troyes

Auteur d’une solide prestation pour ses retrouvailles avec l’Amiens SC, à l’occasion de la victoire de Troyes (2-1) samedi soir, Oualid El Hajjam est triste de constater les difficultés actuelles de son ancien club. Entretien.

Est-ce une victoire logique ?

Sur l’ensemble du match, je pense que c’est mérité. Amiens n’a pas démérité parce qu’ils ont quelques occasions et s’ils marquent le premier but, le match n’est pas le même mais on a su être tueur, en première mi-temps surtout. En deuxième, on a essayé de garder le score, ils sont revenus à 2-1 mais on a su ne pas douter non plus, ce qui n’est pas facile dans ce genre de match. Je pense qu’on peut tuer le match avant et c’est ce que l’on doit améliorer.

Avez-vous senti la fragilité de l’Amiens SC ?

Surtout quand on a marqué, oui, j’ai senti qu’ils étaient fébriles parce qu’au début du match, ils poussaient et, offensivement, ils ont des atouts très intéressants. Une fois qu’on a mis ce but, ça nous a rendu le match plus facile. Dans l’ensemble, je pense qu’on a pris du plaisir, surtout en première où on ne se sentait pas trop en difficulté. Ils ont eu des situations mais on a su être assez concentré pour bien gérer ce match.

Oswald Tanchot (Amiens SC) : « Je constate la fragilité de notre équipe »

On a senti que le match d’Amiens s’est arrêté au moment de l’ouverture du score…

Après le deuxième but j’ai senti beaucoup de frustration chez certains joueurs et certains comportements qui nous ont permis de nous rassurer parce qu’ils n’étaient pas trop dedans. C’est tant mieux pour nous.

Qu’est-ce que cela fait de jouer contre l’Amiens SC ?

Il y a eu un petit pincement au cœur, mais revoir ses potes, les docs, les kinés, ça fait toujours plaisir. Ça rappelle des souvenirs, on a vécu des moments extraordinaires qui resteront gravés à vie. Ce sont des choses qu’il ne faut pas oublier et je ne veux garder que le positif de mon passage à Amiens.

Oualid El Hajjam : « Amiens reste une période inoubliable »

Est-ce qu’il y avait une motivation supplémentaire à l’idée de jouer Amiens ?

Bien sûr, parce que ça reste un match spécial, mais ça ne restait qu’un match de Ligue 2 et l’objectif était de gagner, que ce soit Amiens ou une autre équipe. C’était une sensation particulière de jouer ce match, mais il n’y a aucune rancune et pas de sentiment de revanche à prendre.

Vous n’étiez pas inquiet pour Amiens avant le match, est-ce que votre avis a changé ?

S’ils règlent deux ou trois problèmes, je ne suis pas inquiet pour eux, mais bien sûr, c’est facile de dire ça. Parfois, ces problèmes à régler sont les plus compliqués. Je ne les nommerai pas, mais j’en ai parlé avec certains joueurs et ils sont conscients de ce qui leur manque.

On est bien loin de l’état d’esprit des braqueurs…

C’est triste de voir l’état actuel du club par rapport à ce que l’on a connu, mais c’est une reconstruction, c’est normal, ce n’est jamais évident. Il y a des nouveaux joueurs, des réflexes à prendre, ce n’est jamais facile de vivre une descente avec la pression qu’on leur met.

Propos recueillis par Romain PECHON

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jubert
Jubert
1 mois il y a

Bonne route à toi, tu n’as pas été respecté comme tu l’aurais mérité ici…
Amiens est un club de trading aujourd’hui !

Troyes Amiens SC

[J12] Troyes – Amiens SC : Hors-sujet complet

Troyes Amiens SC

Amiens SC : Dix minutes puis le néant