Patrice Garande (Toulouse) : « On déjoue un peu en supériorité numérique »

Garande Toulouse
Toulouse FC

Oscillant entre satisfaction au regard du résultat final et de la très bonne première mi-temps de son équipe et le manque de maîtrise après l’expulsion d’Alexis Blin, Patrice Garande retenait néanmoins le positif après la victoire de Toulouse à Amiens (0-1), ce lundi.

La suite après cette publicité

Un match paradoxal pour Toulouse

« La première mi-temps était de très bonne qualité, il n’a manqué que la finalité. Dans tous les domaines, c’était une très grosse mi-temps. Maintenant, le paradoxe est qu’on déjoue un peu en supériorité numérique. J’aurais aimé plus de maîtrise technique. On a senti une volonté des garçons de ne pas prendre de but, c’est une bonne chose. Pour autant, il y a encore du travail, on a manqué de maîtrise au milieu où on était pourtant en supériorité numérique. En première mi-temps, on a beaucoup de situations mais on arrive à 0-0, ça pouvait faire peur. Il fallait donc féliciter les joueurs mais rester équilibrés pour ne pas prendre un contre. Après l’expulsion, je pensais qu’on allait prendre le dessus mais ça n’a pas été le cas. Notre objectif sur ce match était de continuer notre série, c’est le cas avec cette victoire. Le fait d’être solide, de ne pas prendre de but et de proposer du jeu en première mi-temps sont autant de signaux positifs. »

La suite après cette publicité

Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

[J9] Amiens SC – Toulouse : notez les joueurs et le match

La marche était trop haute pour l’Amiens SC

Laisser un commentaire