Philippe Piat (UNFP) : « La Fédération ne compte pas accepter un passage à 22 clubs en Ligue 1 »


Co-président de l’Union nationale des footballeurs professionnels (UNFP), Philippe Piat est intervenu lors du Facebook Live organisé par l’Amiens SC, mercredi soir, pour préciser que l’hypothèse d’une Ligue 1 à 22 n’était pas possible d’un point de vue réglementaire.

La suite après cette publicité

Un seuil de 20 clubs fixé en Ligue 1

« Je suis d’accord pour dire que la pire des choses, c’est l’injustice. Maintenant, quand on a dit ça, c’est facile, il faut aussi être en phase avec les réalités, notamment réglementaires. Si on considère que ce n’est pas normal, il faut faire des propositions. La décision est peut-être contestable mais elle a été prise par la Ligue 1. Jouer à 22 en Ligue 1 est contraire à la convention qui existe entre la FFF et la LFP. Il est entendu que le format est à 18 ou 20 clubs pour la Ligue 1. Pour la Ligue 2, la réglementation précise que c’est entre 18 et 22.

La suite après cette publicité

Dès lors qu’on dit, « il faut jouer à 22 en Ligue 1″, pourquoi pas à 23 aussi, puisqu’Ajaccio peut penser qu’ils allaient battre Nîmes lors d’un barrage. Même à 22, il y aurait eu des plaignants ! Les choses ne sont pas si simples et réglementairement, cette solution n’est pas possible. Je crois aussi savoir que la Fédération ne compte pas accepter un passage à 22 clubs en Ligue 1, en raison de l’existence de cette convention et d’une volonté de ne pas augmenter le nombre de clubs en Ligue 1. Le syndicat connaît les règlements, les influences politiques, le système, il ne peut pas s’amuser à prendre des positions illégales et impossibles à appliquer, sachant que la Fédération casserait cette décision si elle était prise. »

La suite après cette publicité

Cependant, à situation exceptionnelle, le Conseil d’administration de la LFP a déjà pris une décision exceptionnelle en décidant de faire fi des play-offs et des barrages d’accession entre la Ligue 1 et la Ligue 2. Dès lors, envisager une autre modification réglementaire ne semble pas si saugrenu que cela…

La suite après cette publicité

Source : Amiens SC Football

A lire aussi : 

John Williams (Amiens SC) : « On avait beaucoup d’espoir de pouvoir revenir sur Nîmes et pourquoi pas sur Dijon »

Laurent Blanc : « Il y a un créneau pour que ça se joue à 22 ! »

Laisser un commentaire