Piège à éviter pour l’Amiens Portugais, duel en perspective pour le RC Amiens

Avant l’entrée en lice des clubs de National, le quatrième tour de la Coupe de France se poursuit, ce week-end. À l’exception de Camon – éliminé au tour précédent – et des équipes réserves, tous les clubs amiénois engagés en championnat régional sont encore en lice. Le Petit Poucet AF Amiens (D6) tentera donc pour sa part de poursuivre son épopée tandis que l’Amiens Portugais essaiera d’éviter le piège tendu par Beaurevoir. Présentation des rencontres.

Ressons (D1) – AC Amiens (N3)

Invaincu depuis le début de saison, l’AC Amiens aborde son deuxième match de Coupe de France en grand favori contre une formation de Ressons qui évolue quatre échelons plus bas. « Au tour précédent, on a plus qu’évité le piège en faisant en sorte que notre adversaire n’existe pas du tout, rappelle Azouz Hamdane. Si on arrive donc à enchaîner ce type de performance, on peut l’emporter qu’importe l’adversaire. ».

Ormoy Duvy (D3) – Ailly-sur-Somme (R1)

En difficulté en championnat, Ailly-sur-Somme aborde ainsi la Coupe de France avec l’envie de prendre une bonne bouffée d’oxygène. Sans Chappe et M’Vila (suspendus) ainsi que Jippe et Mouteng (blessés), Yohane Moreira souhaite que son équipe « impulse le temps et dicte le rythme du match afin de ne pas subir comme en première mi-temps lors du tour précédent à Corbie ».

RC Amiens (R2) – Gauchy-Grugies-Saint-Quentin (R3)

Après avoir signé son premier succès de la saison en championnat contre Montataire (4-0), le RC Amiens ambitionne de rejoindre le 5e tour de Coupe de France. Mais pour cela, il faudra s’offrir le scalp d’une formation de Gauchy qui n’a pas encore remporté le moindre match en championnat.

Beaurevoir (D2) – Amiens Portugais (R2)

L’Amiens Portugais a été lourdement battu en championnat par Breteuil (5-1), le week-end dernier. Le club retrouve donc la Coupe de France avec l’envie d’effacer cette mauvaise performance en se qualifiant pour le tour suivant.

ESC Longueau (R2) – SC Abbeville (R1)

Leader incontesté de son groupe de Régional 2, l’ESC Longueau va se mesurer à Abbeville, pensionnaire de Régional 1, au 4e tour de la Coupe de France, dimanche. Un match au sommet attendu avec impatience par Sébastien Léraillé, le coach longaccoissien : « Si mes joueurs considèrent avoir le niveau pour jouer en R1, ils ont l’occasion de me le montrer sur ce match. »

ES Cagny (D3) – Roubaix Portugais (R3)

Pensionnaire de D3, Cagny aura fort à faire contre les Portugais de Roubaix, formation de Régional 3. Toutefois, passés par la séance de tirs au but au tour précédent contre Albert, les Cagnisiens ne seraient pas contre pareille finalité.

AF Amiens (D6) – Méru (R2)

Petit Poucet de la compétition, l’AF Amiens va donc troquer son traditionnel stade de Bertangles pour l’enceinte d’Henri Leclercq, ce dimanche. Toutefois, ancien pensionnaire du championnat de France entreprise, l’AF a déjà tout gagné en parvenant à rallier ce stade de la compétition. Néanmoins, après avoir battu trois formations de D3, il se dit que l’appétit vient en mangeant et que le club de Jean-Pierre Ele Ekouna ne serait pas contre un nouvel exploit.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Test grandeur nature pour l’ESC Longueau

Les cinq chiffres à retenir avant Caen-Amiens SC