Pierre Ménès : « La Ligue 1 à 22 ? Il faudrait un sacré retournement de veste »


Intervenu lors des nombreux Facebook Live organisés par le club, Pierre Ménès a renfilé le costume de consultant intraitable au moment de commenter la décision prise par le Conseil d’Etat, débouchant sur la suspension de la relégation de l’Amiens SC. Selon lui, les chances de voir la Ligue revenir en arrière s’avèrent extrêmement infimes.

La suite après cette publicité

Contre une Ligue 1 à 22

« Le vote du maintien à 20 clubs a été voté à l’unanimité moins une voix, (ndlr : celle de Bernard Joannin). Il faudrait donc un sacré retournage de veste. Il ne faut pas oublier qu’on a aussi un calendrier 2020/2021 extrêmement serré, avec l’Euro à la fin. On s’est déjà, Dieu merci, libéré des dates de la Coupe de la Ligue, on ne va pas se rajouter quatre journées de plus pour rien. Il faut penser à l’intérêt commun et non pas que chacun pense à sa gueule. C’est aussi pour ça qu’Edouard Philippe (ndlr : le Premier ministre) a sonné la fin de la récréation. Chaque président qui l’ouvre ne pense qu’à sa gueule. »

La suite après cette publicité

Source : Canal +

A lire aussi : 

Nathalie Boy de la Tour (LFP) : « La décision rendue par le Conseil d’Etat est une décision de forme »

Bernard Joannin (Amiens SC) : « Nous allons retrousser nos manches et nous mettre au travail »

Laisser un commentaire