Parfois virulent à l’égard de l’Amiens SC par le passé, Pierre Ménès a été séduit par la prestation des hommes de Luka Elsner, victorieux de l’Olympique de Marseille (3-1), vendredi soir.

Amiens a gagné le respect 

« Victoire épatante d’une équipe d’Amiens transformée par Elsner. Marseille aurait certes dû avoir le même penalty qu’Amiens, le vrai problème c’est que monsieur Hamel ne l’a pas accordé pour une faute similaire sur Germain dans la surface amiénoise, mais comment est-il possible de concéder autant d’occasions ? Mandanda cache les errances d’une charnière à la ramasse. Si seulement ils étaient les seuls. Par contre, les Amiénois d’Elsner consolident leur réputation de trouble-fête et pourraient en surprendre d’autres cette saison. »

A lire aussi :

Bongani Zungu : « C’est un bel accomplissement »

Amiens SC : Six départs durant la trêve internationale

Laisser un commentaire