Président de l’UNECATEF, le syndicat des entraîneurs, Raymond Domenech se veut très pessimiste à propos du combat mené par l’Amiens SC pour une Ligue 1 à 22. Selon lui, aucun président de club n’apporte son soutien à Bernard Joannin.

Publicité


La défense des intérêts particuliers

« C’est un combat perdu d’avance ! Les textes de la Ligue disent que la première division c’est à 20 clubs et pas plus. Il faudrait que les présidents de clubs votent une modification des textes lors de la prochain assemblée générale, ça me semble très compromis. Ensuite, si vous expliquez aux présidents qui sont sauvés et qui sont tranquilles, qu’il va falloir partager l’année prochaine les droits TV en 22 au lieu de 20, c’est difficile à faire entendre. Allez également leur faire entendre que quatre équipes descendront la saison prochaine, puisqu’il faudra revenir à 20. Toutes les équipes qui se disent à deux, on ne descend pas, à quatre, elles peuvent être dans la charrette. Je ne vois pas un président mettre en difficulté son club, sachant que ça peut aller très vite, on le voit actuellement avec Saint-Etienne. C’est un combat qui me semble perdu d’avance, que personne ne poussera. Amiens a beau contester, c’est beau, c’est bien, mais ils n’ont pratiquement aucune chance. »

Publicité


Source : La Chaîne l’Equipe

A lire aussi : 

Amiens SC : Bernard Joannin acte le départ de Serhou Guirassy

Amiens SC : Un préjudice de 40 millions d’euros ?

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Rachid Saibi
Rachid Saibi
5 mois il y a

Si c est ça le foot français il peut avoir honte

Marc D
Marc D
5 mois il y a

Domenech démission

Ced
Ced
5 mois il y a

Ia ligue devrait se transformer en franchise comme dans championnats de sports US, ligue fermée sans montée, ni descente. Il faut juste avouer du pignon pour en faire partie…

David
David
5 mois il y a

Les montees et descentes, ca ne s’appellerait pas la competition par hasard? (enfin quand ca va a son terme…).
Ce n’est pas une ligue de competiteurs ca, si aucun ne veut prendre le risque d’avoir 4 descentes… C’est juste une ligue de pourris qui souhaitent conserver leurs places a tout prix, mais pourquoi faire? Du pognon toujours du pognon? Il y a plus d’un tiers des clubs qui jouent le maintient… Reveillez-vous la ligue des talents… Ce n’est pas en virant Amiens que les choses vont s’ameliorer… Replacer le jeu et la vrai competition au centre des debats

David
David
5 mois il y a

C’est ca le football? Des presidents qui ne portent attention a la competition que lorsqu’il y a du pognon en jeu? Mais qu’ils ouvrent un cirque ou un bordel dans leur stades, ca sera plus rentable 🙂 Et laisse leur place a des clubs comme Amiens pour qui le jeu football importe reellement.
La Ligue des pourris dans toute sa spendleur! Donc le probleme n’est pas qu’il n’y a pas de solutions mais que beaucoup de presidents ne veulent pas qu’il y en ait… Grand scoop!! 🙂
J’espere qu’il y a encore une justice dans ce pays, mais meme ca je n’en suis pas certains…