Premier succès pour l’AC Amiens

Premier succès pour l'AC Amiens

Face à une formation de Beauvais remaniée et avec plusieurs cadres au repos, l’AC Amiens s’est donc offert le premier succès de sa préparation grâce à des buts de Dilemfu et Despois (2-1). 

La suite après cette publicité

Premier but pour Despois

Au cœur d’une première période hachée et disputée sur un rythme assez faible en raison de la chaleur, Dilemfu profitait d’un bon pressing collectif. En interceptant une mauvaise relance du portier isarien, il va ouvrir le score (1-0, 41e). Avant ça, le meneur de jeu amiénois s’était signalé sur un premier tir hors cadre (23e) et en cherchant sans succès Slidja dans la profondeur (29e). Trop peu pour satisfaire Azouz Hamdane : « On a été très en dedans durant cette première période. On a manqué de rythme et de fraîcheur sûrement en raison de la chaleur et de nos quatre séances intensives depuis le début de la semaine. »

La suite après cette publicité

Totalement remanié pour le deuxième acte, l’AC Amiens se montrait bien plus conquérant et séduisant dans le jeu. Trouvé dans le dos de la défense isarienne à deux reprises, Ringot butait sur le gardien adverse (51e) avant de tenter d’obtenir un penalty justement refusé (54e). « On a eu un peu plus de volonté en deuxième mi-temps, il y a eu pas mal de choses intéressantes. Le onze de départ commence à se dessiner avec des joueurs qui montrent de très belles choses depuis le début de la préparation. J’espère que cela va se confirmer pour être bien lancé pour le début du championnat », se félicite l’entraîneur amiénois.

La suite après cette publicité

Néanmoins, c’est bel et bien Beauvais qui va inscrire le deuxième but de la rencontre. Cela suite à un mauvais alignement de l’arrière-garde amiénoise (1-1, 66e). Et si Isambart, sorti sur blessure en raison d’une entorse à la cheville, manquait alors de puissance pour redonner l’avantage aux siens, Despois ne tremblait pas au moment de transformer un penalty consécutif à une faute de main (2-1, 87e). Encore loin de son meilleur niveau sur le plan athlétique, l’attaquant n’en demeure pas moins un joueur capable de faire basculer une rencontre à tout moment. Une caractéristique qui pourrait aussi devenir la marque de fabrique de Boizart, en effet auteur d’un arrêt décisif pendant le temps additionnel (90e+1).

La suite après cette publicité

L’AC Amiens, tout en affichant de belles promesses, est encore en rodage. Il engrange ainsi le premier succès d’une préparation qui va s’accélérer avec un tournoi à Gonfreville, samedi et dimanche. Ceci avant une répétition générale face à Noisy-le-Sec, le week-end suivant. Le compte à rebours est lancé !

Romain PECHON

AC AMIENS – AS BEAUVAIS : 2-1 (1-0) 

Stade André Masson, Rosières-en-Santerre

Buts : Dilemfu (41) Despois (87e, s.p.)

AC AMIENS : (1MT) – Gningue – Lemarié, Corain, Martinez (c.), Siradjidini – Rosso, Matondo – Idez, Dilemfu, Nzeza – Slidja

(2MT) : Boizart – Ameur, Villiers, Binet, Thioune – Hamdane, Bozanga – Ringot, Despois (c.), Isambart – Camara

Entraîneur : Azouz Hamdane

Laisser un commentaire