gouano courtisans mercato

C’était attendu depuis plusieurs jours, Prince Gouano et Bongani Zungu sont officiellement forfaits pour le déplacement à Lyon, dimanche.

Publicité

Une perte à plus d’un titre

En plus d’un effectif déjà restreint, Christophe Pélissier devra donc composer sans son capitaine et le régulateur de son milieu de terrain. « En plus du lot des débuts de saison, avec les arrivées et les qualifications, on subit malheureusement la suspension de Thomas (Monconduit) et les blessures de Bongani (Zungu) et de Prince (Gouano) qui sont de véritables coups durs, regrette l’entraîneur de l’ASC. On commence donc le championnat sans trois cadres d’un secteur défensif qui était notre force. »

Outre l’aspect défensif, ces trois joueurs sont également prépondérants pour l’équilibre collectif de son équipe. « Dans la qualité du jeu, Bong (Bongani Zungu) et Thomas (Monconduit) permettaient aussi de mettre en place la qualité de notre jeu, confirme Pelissier. Maintenant, cela arrivera peut-être à d’autres moments de la saison, c’est un fait, on ne va pas pleurer sur ça. Il y a des joueurs qui sont là pour les remplacer, à eux de montrer qu’ils font partie du groupe et qu’ils peuvent aussi apporter leur pierre à l’édifice. »

Publicité

Romain PECHON

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire