gouano courtisans mercato rester

Conscient que les attentes sont fortes après un excellent premier exercice en Ligue 1, Prince Gouano est persuadé que l’Amiens SC peut renouveler pareille performance à la condition de ne pas dévier de sa ligne de conduite.

Publicité


Comment abordez-vous cette deuxième saison en Ligue 1 ?

On va continuer sur la même lancée. Il y a eu de bonnes choses de faites avec un état d’esprit qui nous a permis d’obtenir le maintien à quatre journées du terme. On sera donc dans la continuité avec l’envie de confirmer en étant le plus humble possible.

Publicité


L’objectif est donc de faire encore mieux que l’an passé ?  

On va encore viser le maintien mais si on peut viser une meilleure place (ndlr : treizième), on ne va pas s’en priver. On est compétiteur et c’est un objectif qui est clairement dans un coin de notre tête.

Publicité


     > Prince Gouano et Moussa Konaté ne manquent pas de courtisans

On ne nous fera pas de cadeau, ce sera à nous de bosser. Les équipes savent à quoi s’attendre, il faudra être performant pour assurer le maintien.

Vous ne craignez donc pas cette deuxième saison qu’on annonce souvent comme la plus difficile…

Honnêtement, j’aborde cette saison en sachant que ce sera compliqué. C’était déjà le cas l’an dernier et je pense que ça va se jouer sur des détails cette année. Il faudra être encore plus rigoureux si on veut atteindre notre objectif.

Publicité


D’autant qu’Amiens est désormais attendu…

L’an passé, on était le petit promu, les gens ne s’attendaient pas à cette performance mais l’effet de surprise est passé. On ne nous fera pas de cadeau, ce sera à nous de bosser. Les équipes savent à quoi s’attendre, il faudra être performant pour assurer le maintien.

Cela ajoute-t-il une forme de pression ?

Elle est toujours là. On est des joueurs professionnels, on doit savoir gérer cette pression. Parfois, elle peut même nous stimuler. Il se crée un engouement autour de nous encore plus important que l’an passé, c’est intéressant de faire partie de ce projet et de voir son évolution. Je suis content d’être là et on va voir quel avenir on nous réserve. En tout cas, on sera prêt.

Propos recueillis par Romain PECHON

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments