Recrutement déjà clos pour l’Amiens SC

Absent depuis de long mois, Marine Julan sera comme une quatrième recrue pour les féminines de l'ASC

Jacques Henot peut être satisfait, son recrutement est clos. Avec les principaux acteurs chargés du secteur féminin à l’Amiens SC, l’ancien conseiller technique départemental a mené rondement le recrutement de la future équipe que dirigera Hicham Andasmas. Et qui aura pour objectif d’accéder au championnat de France.

Des joueuses à la relance

Trois joueuses sont venues ces derniers jours donner leur accord à l’Amiens SC. Trois joueuses qui auront à cœur de se relancer après une saison difficile. Certaines n’ont pas beaucoup joué cette saison ou ont été handicapées par des blessures. Qu’importe, Jacques Henot a fait de bons choix. Comme il a su le faire précédemment avec Malvina Cabaret et Léa Tellier-Bouazni. Ces trois joueuses ne viennent pas en terre inconnue. Par exemple, Mathilde Lepiller, qui nous arrive du Havre, a évolué avec Sarah Nahim à Rouen. De même, Camille Dolignon vient de Lille. Et enfin, Maella Kerbouet connait bien le club puisqu’elle a déjà joué à l’Amiens SC et qu’elle réside dans notre département de la Somme. On ne peut oublier Marine Julian, qui a été blessée l’automne dernier et reviendra, nous en sommes persuadés, à son meilleur niveau.

Hicham Andasmas va retrouver ses joueuses dans un peu plus d’un mois : « Après notre dernière saison, qui a été pour moi positive, je donne rendez-vous au dimanche 29 juillet. Les entraînements seront quotidiens et nous disputerons notre premier match amical contre le Havre début août. Quant à l’effectif, globalement, nous allons garder le même noyau. Nous avons bien recruté et allons récupérer Marine Julian. Nous aurons donc un groupe étoffé. Quant à mon staff dont je considère qu’il est ma meilleure recrue, il restera le même et je vais compter sur Sonia Gressier. J’ai voulu composer un groupe qui est à mon image, celle de la rigueur. Tout le monde reste en tout cas. »

Reprise intensive pour l’Amiens SC

A propos des nouvelles, Camille Dolignon, qui a été la première à rejoindre l’ASC, est née dans le milieu du foot. Son père fut en effet joueur à Rouen. Elle l’a suivi ensuite à Tourcoing puis Saint André. C’est là qu’elle a vraiment débuté le foot dès l’âge de sept ans avec les garçons du club. « Je suis ensuite partie une saison à l’Iris de Lambersart puis deux ans à Armentières, une saison à Hénin Beaumont et deux ans à Templemars en D2, qui est devenu le Lille OSC. C’était ma troisième saison avant que je ne vienne à Amiens. A Lille, je n’ai pas eu souvent ma chance. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de la tenter ailleurs. » Et de conclure : « J’ai vu souvent jouer Amiens, et pour moi c’est une bonne équipe. »

Lionel HERBET

Laisser un commentaire