Régional 1 : Ailly-sur-Somme est passé à côté de son match

C’était un match capital, que l’on pourrait presque qualifier de match à « six points ». À Gamaches, dernier avec aucun point pris en sept rencontres, Ailly-sur-Somme a craqué et a manqué l’occasion de sortir de la zone rouge.

Trop d’erreurs pour s’imposer

On estimait Ailly sur la voie de la guérison après un bon match nul plein d’optimisme contre Loon, il n’en a rien été. Les joueurs de Yohane Moreira sont vite retombés dans leurs travers sur la pelouse de Gamaches. « Il a manqué d’envie, d’impact physique et mentalement, on n’y était pas, juge le coach Aillygeois. Les deux buts que l’on encaisse sont sur des erreurs de concentration alors que c’était un point que j’avais classé comme essentiel sur ce match. Ils m’ont montré la semaine passée qu’ils étaient capables d’être concentrés et rigoureux, et là ça a été totalement l’inverse. Trop de joueurs sont passés à côté, en même temps. »

De quoi trancher complètement avec l’assise défensive et la qualité de jeu affichées la semaine passée. « On n’a pas répondu présent sur les points positifs de la semaine dernière, regrette Moreira. Je n’ai pas reconnu mon équipe, et Gamaches a amplement mérité sa victoire. On a joué trop timidement, sur les impacts physiques ils étaient plus présents et ils avaient la gagne alors qu’on ne l’avait pas. Il y a eu trop d’erreurs techniques dans les transitions. Tu t’attèles à récupérer la balle, mais tu la perds rapidement derrière, donc ça revient et ça frustre tout le monde. C’est un peu décevant. »

Pas encore dramatique

Chez la lanterne rouge, Ailly a donc continué à cultiver son image d’équipe aux deux visages en recherche permanente de constance dans la performance. « Sur un match, on pense que les joueurs ont compris certains messages, les appliquent et on sent le groupe progresser, constate Moreira. Mais le week-end d’après, ils retombent dans leurs travers et se reposent un peu sur leurs acquis et pensent que les week-ends passent et se ressemblent, alors que ce n’est pas le cas. C’est notre problème aujourd’hui. Il y a des hauts et bas, on n’arrive pas à enchaîner de série positive, donc on ne parvient pas à prendre confiance et ça joue sur le mental. »

Dans la mauvaise spirale des résultats, Ailly-sur-Somme a toutefois la chance de ne pas être encore décroché de la course au maintien. « C’était le match à ne pas perdre, et, malheureusement, on est passé à côté, termine Moreira. On va en tirer le bilan et les conséquences mais on va continuer à travailler et à vivre. Ce n’est pas terminé pour autant ! On les laisse recoller, et maintenant on verra le résultat de Nesle. S’ils gagnent ce sera un sale week-end puisqu’on perdra une place. Mais c’est très serré et tout le monde se suit et c’est à nous de travailler et de faire mieux pour viser plus haut, en sachant qu’on peut mais il faut le vouloir, et il faut le vouloir chaque week-end. »

Les Samariens ont désormais deux semaines pour travailler et se remettre la tête à l’endroit avant d’affronter Béthune, autre concurrent direct au maintien. Cette fois, Ailly devra prendre des points, ou la crise pourrait pointer le bout de son nez.

Adrien ROCHER

GAMACHES – AILLY-SUR-SOMME : 2-0 (0-0)

Huitième journée de Régional 1, poule B

Stade Serge Leleu, Gamaches

Arbitrage de M. Delean assisté de MM. Hequet et Ferreira

BUTS : Pallier (67è, 77è) pour Gamaches

Avertissements : Marzin (61è) pour Gamaches ; Mallet (48è), Monteiro (64è) pour Ailly.

Expulsion : Testelin (90è) pour Ailly.

GAMACHES : Bovin – Gouzi, Duchaussoy, Boillet (Cap.), Pouillard, Marzin, Bertin, Renault, Pallier, Robin, Thorel. Entrés en jeu : Charlet, Becquet, Allart.

Entraîneur : Sébastien Carbonnier.

AILLY-SUR-SOMME : Esnus – Borges, Lavilette, T.Kwinta (Cap.), Jippe, Mallet, M.Kwinta, Owané, Monteiro, Ngakosso, Testelin. Entré en jeu : Yelambu.

Remplaçants : Mahtaj, Lecronier.

Entraîneur : Yohane Moreira

Laisser un commentaire