Après une défaite chacun en ouverture de leur préparation estivale, l’US Camon et l’ESC Longueau disputent leur deuxième match amical, ce samedi, tous deux avec l’ambition de monter en puissance.

Longueau doit hausser le curseur 

Lourdement battu par la réserve de Boulogne-sur-Mer (1-6), samedi dernier, l’ESC Longueau doit une revanche à son entraîneur face à Marck. « Pour ce match, j’ai établi trois objectifs : trouver une organisation défensive solide, faire les efforts pour bien récupérer le ballon et ensuite être en mesure de bien l’utiliser, détaille Sébastien Léraillé. On a travaillé toute la semaine sur ces aspects. A notre niveau, on n’a pas le droit d’avoir des certitudes. Physiquement, c’était compliqué mais nos attitudes n’étaient pas les bonnes contre Boulogne. J’attends que mes joueurs progressent aussi dans ce domaine. »

MARCK (R1) – ESC LONGUEAU (R1)

Samedi 3 août, 17 heures

Stade Municipal de Verton

Camon encore en reconstruction

Au terme d’une rencontre prolifique, l’US Camon s’est inclinée pour sa première sortie face à Senlis (4-3), le week-end dernier. Un match qui a laissé des traces puisque Jonathan Isambart, touché au pied, est encore incertain pour ses retrouvailles avec la réserve de l’AC Amiens. Outre le meneur de jeu formé au stade Rennais, Sofian Ameur a également changé de camp durant l’intersaison et sera lui de la partie. Sans Jean-Paul Lucas, dont l’avenir est encore en discussion, Titi Buengo attend « davantage de rigueur défensive » de la part de sa formation. Pour Benoît Sturbois, son homologue de l’ACA, l’idée est avant tout de prendre le pouls d’un groupe fortement renouvelé.

US CAMON (R1) – AC AMIENS (b) (R2)

Samedi 3 août, 16 heures

Stade Lucien Jovelin, Camon

A lire aussi : 

Michel Gomes Monteiro (US Camon) : « Je voulais rester en Régional 1 »

> Régional 2 : L’AC Amiens (b) tourne une page

Sébastien Léraillé (ESC Longueau) : « On a encore beaucoup de travail »

Laisser un commentaire