Alors que Sébastien Léraillé espérait un sursaut d’orgueil de son équipe, l’ESC Longueau n’a finalement pas fait le poids contre Saint-Omer (0-2), le dauphin de l’intouchable Wasquehal, ce dimanche. 

Dobelle pris à défaut

S’il y a eu du mieux dans le jeu et dans les attitudes, Longueau ne l’a pas converti au tableau d’affichage. Dominateurs, les Longacoissiens s’offraient de bonnes opportunités sans toutefois parvenir à conclure. Le pire allait donc arriver, puisque sur une mauvaise relance de Dobelle, Sonko récupérait le cuir pour tromper Labouesse (0-1, 63e). Touchés mais pas coulés, les Samariens continuaient dans leur plan de jeu mais se faisaient punir sur une nouvelle perte de balle à moins de dix minutes du terme (0-2, 82e).

Malgré le mieux entrevu face à un des deux ogres de la poule, Longueau était donc contraint de s’incliner. Le tout, en ayant tout de même envoyé des signaux positifs à un entraîneur plutôt critique il y a quelques jours. « J’ai enfin retrouvé l’état d’esprit et le visage de mon équipe. Aujourd’hui, j’ai eu l’impression de revoir des garçons qui avaient envie et qui ont mis un contenu intéressant malgré un terrain difficile« , appréciait un Sébastien Léraillé qui aura cependant perdu deux nouveaux joueurs avec les blessures de Boquillon et Demetz.

A.R. avec R.P.

ESC LONGUEAU – ST OMER : 0-2 (0-0)

9ème journée de Régional 1

Stade Emile Noël, Longueau

Arbitre : M. Autin

Buts : Sonko (63e), Ducrocq (82e).

ESC LONGUEAU : Labouesse – Roussel, Dobelle, Boquillon, Kwinta T. – Finaz, Demetz (c.), Hédé, Delcuse – Vanpuywelde, Bouvet

Entrés en jeu : Tassart, Villez, Petit

Entraîneur : Sébastien Léraillé

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire