Après une longue coupure en raison de la pandémie du Covid-19 puis une préparation estivale accompagnée de son lot d’incertitudes, nos trois pensionnaires de Régional 1 débutent leur championnat ce week-end. Présentation de la journée.

Publicité


Longueau déjà en alerte

Proche de la correctionnelle lors de son entrée en lice en coupe de France, l’ESC Longueau est déjà sur le qui-vive à l’aube d’une nouvelle saison de Régional 1. A l’heure de se déplacer à Grande-Synthe, relégué de National 3, Sébastien Léraillé s’attend à un match compliqué. « On va essayer de voir ce qu’il va se passer sur le premier match de championnat contre une très grosse et belle équipe de Grande-Synthe, explique-t-il. On va tenter d’aller chercher au minimum un point et de gommer nos erreurs. » Et s’il affirme que son équipe « commence à avancer tout doucement« , le technicien longacoissien devra faire sans trois joueurs majeurs pour cette rencontre puisque Gaëtan Tassart, Arthur Boquillon et Maxence Kwinta, tous trois blessés, manqueront ce déplacement. A l’inverse, Antoine Bouvet et Nicolas Roussel feront leur retour dans le groupe.

Publicité


GRANDE-SYNTHE – ESC LONGUEAU

Première journée de Régional 1

Dimanche 13 septembre, 15 heures

Stade Deconinck, Grande Synthe

Arbitre : M. Couchey

La bonne année pour Camon ?

Longtemps en course pour la montée en National 3 l’an dernier, Camon a finalement coincé au pire des moments et loupé de peu le coche au moment où la saison s’est arrêtée. Néanmoins les Camonois se lancent dans la saison avec une préparation interrompue en raison d’un cas de Covid. « Ce n’était pas la préparation que l’on aurait souhaité dans l’ensemble, mais on a quand même fait un bon nombre de matches, on s’est préparé convenablement à l’entraînement, nuance Corentin Nagy. Même si ce n’est pas une prépa de rêve, on a quand même bien bossé donc on se doit d’être prêt sans se reposer sur cette excuse de la semaine d’entraînement manquée. »

Publicité


Ambitieux, les Jaunes et Noirs se sont rassurés en coupe de France et veulent désormais enchaîner face à Gravelines. « C’était un match maîtrisé du début à la fin et ça nous a rassuré. On était peut-être un peu inquiet en voyant le terrain, admet le capitaine camonois. En coupe, il faut rapidement marquer, on a su le faire donc il faut s’appuyer sur ce match. Il faut continuer avec cette mentalité. On a des objectifs au club, et sur notre premier match à domicile, on n’a pas le droit à l’erreur. Il faut tout de suite montrer qu’on est là. Il faut prendre les points dès maintenant parce que si on ne les prend pas, on les regrettera dans quelques mois. »

Publicité


Avec un « sentiment d’inachevé » dans les têtes, les joueurs de Titi Buengo veulent montrer qu’ils « peuvent être encore plus forts que l’année dernière, pour exister encore plus. » Et cela passera par un succès dès l’ouverture du Régional 1.

US CAMON – US GRAVELINES

Première journée de Régional 1

Dimanche 13 septembre, 15 heures

Stade Lucien Jovelin, Camon

Arbitre : M. Lamps

Retour gagnant pour le SC Abbeville ?

De retour en Régional 1, après une saison 2019/2020 brillamment réussie en R2, le SC Abbeville peut s’appuyer sur une préparation réussie pour recevoir Le Portel. En confiance après un large succès en Coupe de France (6-0), les Abbevillois devront afficher la même détermination pour réussir leur rentrée en championnat. « J’attends d’eux ce que l’on a travaillé pendant la préparation avec les différents plans mis en place, à savoir du jeu rapide vers l’avant, de la cohésion de groupe sur le plan défensif, détaille Mathieu Vallois. Je veux que tout le monde travaille défensivement. Les dix joueurs de champ doivent travailler à la perte de balle, et à la récupération, c’est à mes offensifs de faire la différence. »

Jusqu’ici, les attaquants du SCA ont d’ailleurs répondu présent. « On a encaissé des buts en préparation, certes, mais nous avons, pour moi, une très belle force offensive avec le retour de blessure de Charles Devauchelle, le retour au club d’Alexandre Hecquet ou encore Quentin Mette et Anthony Wyka qui confirment, apprécie Vallois. On a aussi Thibault Martin qui est passé de pur numéro 9 à milieu de terrain offensif. Ce sont les forces offensives du moment du SC Abbeville et sur la préparation, ils m’ont montré que j’avais des choix à faire et c’est plutôt pas mal d’avoir tous ces joueurs à disposition. »

Face à une équipe que l’entraîneur abbevillois avoue ne pas connaître, le promu devra donc s’appuyer sur ses propres forces pour prendre trois points d’entrée et se lancer idéalement dans la quête du maintien.

SC ABBEVILLE – LE PORTEL

Première journée de Régional 1

Dimanche 13 septembre, 15 heures

Stade Paul Delique, Abbeville

Arbitre : M. Foret

 

Les autres rencontres

Outreau – Steenvoorde

Pays de Cassel – Dunkerque (b)

Marck – Loon Plage

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments