Auteurs d’une première partie de saison encourageante, l’US Camon et l’ESC Longueau se retrouvent pour un derby qui promet beaucoup avec le podium comme objectif. Présentation. 

Ne pas reproduire le match aller

Quatorze cartons, dont un rouge à l’encontre de Desenzani, le match aller entre l’ESC Longueau et l’US Camon – ponctué par un match nul (1-1), avait été particulièrement haché et disputé. Un peu plus de quatre mois plus tard, les deux équipes se retrouvent avec l’ambition de relancer la machine après une défaite inaugurale en 2020. « On a perdu parce qu’on n’a pas eu les bonnes attitudes, à l’image de ce que l’on a fait durant la préparation hivernale, clame Sébastien Léraillé. Il y a eu du relâchement, un manque d’investissement, il faut vite redescendre sur terre. »

Sur ce point, Camon semble avoir un temps d’avance sur son adversaire. Lourdement battu sur le terrain du leader Wasquehal (5-1), les hommes de Titi Buengo ont subi un véritable coup d’arrêt, eux qui ne s’étaient inclinés qu’à une seule reprise et qui disposaient surtout de la meilleure défense du championnat jusqu’ici. « C’est une vraie alerte, reconnaît l’entraîneur camonois. On jouait peut-être le leader mais on n’a pas fait ce qu’il fallait, leur rendant la tâche trop facile. Défensivement, on a démontré un véritable manque d’expérience, il ne faut pas que ça se reproduise. »

Et quoi de mieux qu’un derby pour repartir sur de saines bases ? « C’est certain que le contexte est différent, c’est un derby, un match qu’on ne veut absolument pas perdre, affirme Buengo. Maintenant, il ne faut pas tomber dans la même spirale qu’au match aller, à savoir mettre des coups, se saborder un peu, ne pas pratiquer du football. » « La notion de derby, je pense qu’il faut se la retirer de la tête et ne pas l’amener aux joueurs parce que ça peut donner que ça a donné à l’aller, à savoir un match haché, sans plaisir à regarder, surenchérit Léraillé. Il faut avant tout aller chercher des points pour se maintenir, ce sera un peu malheur au perdant. »

Et pour cause, si le podium sera la récompensant du vainqueur, le perdant verra vraisemblablement le premier relégable se rapprocher dangereusement au regard de l’homogénéité du championnat. Derby ou non, ce match est donc important à plus d’un titre ! Que le meilleur gagne !

Romain PECHON avec Adrien ROCHER

US CAMON – ESC LONGUEAU 

12ème journée de Régional 1

Dimanche 26 novembre, 14h30

Stade Lucien Jovelin, Camon

Arbitre : M. Esquerre Pourtere

A lire aussi : 

Thomas Chatalen (ESC Longueau) : « Un match un peu spécial mais… »

Corentin Nagy (US Camon) : « Un match charnière ! »

Laisser un commentaire