Régional 2 : L’AC Amiens (b) repart d’une feuille blanche

Désormais entraînée par Jean-Paul Lucas, suite au départ de Benoît Sturbois au début de la préparation estivale, la réserve de l’AC Amiens va tenter de se maintenir en Régional 2 en misant principalement sur la jeunesse. Un pari risqué mais assumé par le club et son nouvel entraîneur. Entretien.

Trois semaines après votre nomination à la tête de l’équipe, quel est votre ressenti ? 

Cela se passe vraiment très bien ! On a mis en place un nouveau projet, axé sur les jeunes de la métropole et des environs. L’idée est de les former et des les amener à pouvoir jouer chez nous, soit en R2, soit en N3. Mon objectif est de leur faire franchir un palier, c’est un rôle intéressant et excitant. La prise de contacts avec les joueurs est vraiment bonne, il y a vraiment de la qualité, je sens qu’on veut faire de belles choses ensemble. On a un groupe jeune, entre 17 et 22 ans, mais assez étoffé. Les gamins sont vraiment à l’écoute, ils ont envie d’apprendre et de progresser. Cela tombe bien parce que c’est le message que je leur ai fait passer. Je suis là pour les aider, pour les faire progresser. Avant même de parler résultats, on est là pour un travail de formation.

Quel bilan tirez-vous de la préparation estivale ?

Il est plutôt positif. On a réussi à mettre en place un projet de jeu, à avancer sur nos axes de travail. Tout le monde y adhère parfaitement, en faisant les efforts pour le collectif, en se montrant à l’écoute des consignes. C’est un point de départ important. Ensuite, il y aura du travail mais il y a vraiment matière à faire de bonnes choses. Maintenant, l’état de forme de chacun est encore un peu disparate. Certains rentrent seulement de vacances, il faudra quelques semaines pour qu’on soit dans une forme optimale. Sur notre dernier match amical à Péronne (2-3), on a décliné physiquement après l’heure de jeu. Dès lors, on s’est montré moins ambitieux dans le jeu et on a vraiment souffert. Il faut donc qu’on puisse tenir 90 minutes et qu’on gère mieux les périodes où on sera amené à souffrir. D’autant qu’on met beaucoup d’intensité dans tout ce qu’on fait. Il faut donc qu’on soit en pleine possession de nos moyens pour exister dans ce championnat.

Justement, n’avez-vous pas peur de vous lancer avec un groupe aussi jeune dans un championnat aussi compliqué que le Régional 2 ? 

Je ne me pose même pas cette question. Je suis uniquement dans l’optique du travail et de la formation. Je ne m’inquiète pas du tout en ce qui concerne notre capacité de répondre à ce genre de défi. Sur le plan athlétique, je pense qu’ils sont capables de se mettre à niveau et de trouver les solutions. Techniquement, je n’ai aucun doute sur la qualité de ce groupe. Notre ambition est de développer leur réflexion pour qu’ils soient en mesure de répondre à toutes les problématiques qui pourront rencontrer en match. C’est vraiment notre axe de travail prioritaire. Si les joueurs demeurent réceptifs, avec la qualité qu’ils ont et le renfort de quelques joueurs de National 3 chaque week-end, on sera en mesure de faire de belles choses.

Quelle est votre ambition dans ce championnat ? 

Même si c’est important, nous ne sommes pas dans une optique de résultats. Il faut bien entendu rester en Régional 2 mais on ambitionne prioritairement d’avoir une vraie qualité de jeu pour permettre aux joueurs de progresser. Nous restons une équipe réserve, il y aura un travail commun fait avec l’équipe première et Azouz (Hamdane) (ndlr : son entraîneur). On reste une passerelle vers l’équipe première, c’est-à-dire que notre ambition première est le développement individuel de chaque joueur. Il faut qu’à la fin de saison, on ait permis à un ou plusieurs joueurs d’intégrer de manière permanente le groupe de l’équipe première.

Tous propos recueillis par Romain PECHON

Les résultats de la préparation estivale

US Camon (R1) – AC Amiens (b) (R2) : 8-1

Amiens Montières (R3) – AC Amiens (b) (R2) : 2-0

Amiens Portugais (R2) – AC Amiens (b) (R2) : 2-1

Beauvais (b) (R3) – AC Amiens (b) (R2) : 1-1

Péronne (R3) – AC Amiens (b) (R2) : 2-3

À lire aussi : 

Jean-Paul Lucas : « Le projet qu’il me fallait »

AC Amiens (b) : Benoît Sturbois claque la porte !

Laisser un commentaire