Face à Montataire, lanterne rouge, l’AC Amiens (b) avait plus que jamais les cartes en main pour valider son maintien. Message parfaitement reçu par les Amiénois qui ont déroulé en deuxième période et se sont offerts un brillant succès.

Une domination sans égale tout au long du match

Trois jours après sa qualification pour les demi-finales de Coupe de la Ligue des Hauts-de-France face à Roye-Noyen, l’équipe réserve de l’AC Amiens retrouvait son championnat avec beaucoup d’envie et de détermination. Dès les premières minutes, les joueurs de Benoît Sturbois mettaient du rythme dans les transmissions de balle afin de désorganiser une équipe de Montataire presque amorphe sur le terrain. Lancé en profondeur par Ameur, Isambart offrait un caviar pour Poidevin qui ouvrait le score après avoir raté son premier face-à-face dès la première minute (9e). Une ouverture du score logique tant Montataire paraissait incapable de tenir le ballon et de ressortir le ballon vers l’avant.

Coupe de la Ligue : L’AC Amiens dans le dernier carré !

Cinq minutes plus tard, Villier manquait de peu d’ouvrir son compteur en tirant juste à côté du but isarien à la suite d’une passe lumineuse d’Isambart (16e). Ce dernier se régalait des nombreux espaces laissés par Montataire, tout comme Ettaibi, Ameur ou encore Kennich. Grâce à un jeu très rapide caractérisé par de nombreux échanges et une-deux, l’ACA (b) dominait outrageusement son adversaire sans pour autant parvenir à se mettre à l’abris. A l’image de l’attaquant axial Poidevin, pas en réussite, c’est tout le collectif amiénois qui peinait à doubler la mise. Il fallait finalement compter sur Isambart qui convertissait un penalty obtenu par Poidevin pour aggraver le score en faveur de l’Athletic Club Amiens (34e). Le score à la mi-temps demeurait clément pour Montataire.

Une dernière demi-heure irrespirable pour Montataire

De retour des vestiaires, les coéquipiers de Khadim Thioune devaient tuer le match. C’est Villier qui se chargeait de la mission, d’abord en étant à la réception d’une superbe passe à la suite d’une percée d’Idez venu du côté droit et repiquant vers l’axe (3-0, 49e), et ensuite en convertissant un centre d’Ettaibi qui lui est adressé (4-0, 55e). Sur les deux frappes, le milieu de terrain occupait une position de numéro 9 tant le bloc amiénois était haut sur le terrain du stade Jean Bouin. Mais entre ces deux buts, il faut signaler le carton rouge obtenu par Feuillette (50e), milieu défensif de Montataire, à la suite d’une contestation virulente de l’arbitrage sur le premier but inscrit par Villier. Et aussi la barre transversale trouvé par Ettaibi sur une superbe frappe de l’extérieur de la surface (53e).

Régional 2 : Les résultats du 19 mai

Les occasions se multipliaient et Montataire ne pouvait guère souffler face aux assauts amiénois mais surtout à cause de la scission de leur équipe en deux. Deux minutes après le second but de Villier, Isambart repiquait à l’intérieur de la surface et enroulait sa frappe qui finissait dans la lucarne (5-0, 57e). Jouant le coup à fond offensivement, l’AC Amiens (b) se retrouvait par deux fois pris au piège et manquait de peu de concéder une réduction du score (59e, 61e). Deux avertissements sans frais pour les joueurs de Benoît Sturbois qui reprenaient le contrôle de la rencontre aussitôt. Sur un coup-franc tiré par Isambart, le mur isarien déviait le ballon dans ses propres filets (6-0, 67e). Au grand dam du gardien qui était en grande difficulté dans ses relances, le septième but intervenait ensuite par Kennich après une passe en retrait d’Isambart (7-0, 70e).

Onze buts à rien !

Incapables de tenir le ballon et lâchant incontestablement la rencontre, les joueurs de Montataire désiraient faire la différence grâce à l’individualisme mais ils étaient repris par une défense intraitable. Ettaibi inscrivait un triplé en dix minutes, d’abord en prenant de vitesse le défenseur auquel il était confronté (8-0, 74e), puis en reprenant un centre venu du côté droit d’Isambart (9-0, 76e), et enfin en éclaboussant de sa technique grâce à une roulette dans la surface de réparation pour se défaire du marquage du défenseur qui lui permettait ensuite de battre le gardien de but (10-0, 84e). Le calvaire se clôturait à la suite du dernier but de la rencontre inscrit par Isambart sur une passe de Boutarfa, entré en jeu à la mi-temps (11-0, 85e). Bref, l’AC Amiens (b) s’est amusé contre une équipe en manque cruel de repères.

AC AMIENS (b) – MONTATAIRE SFC : 11-0 (2-0)

22ème journée de Régional 2

Stade Jean Bouin, Amiens

Arbitre : M. Esponde

BUTS : Poidevin (9′), Isambart (33′ SP, 57′, 67′, 85′), Villier (49′, 55′), Ettaibi (70′, 74′, 84′), Kennich (76′) pour Amiens.

Expulsion : Feuillette (50′) pour Montataire.

AC AMIENS (b) : Boizart – Hutchinson (Boutarfa 46e), Thioune (Cap.), Piotrowski, Idez – Villier, Kennich, Ettaibi – Isambart, Poidevin (Benoudren 35e), Ameur.

Entrés en jeu : Benoudren, Boutarfa.

Entraîneur : Benoît Sturbois.

Laisser un commentaire