Régional 2 : Le saut dans l’inconnu de l’AC Amiens (b)

AC Amiens (b)

Corrigée par l’US Camon (8-1) pour son premier match de préparation, la réserve de l’AC Amiens aborde cette nouvelle sans trop de certitudes et avec un groupe extrêmement rajeuni. De quoi susciter un certain scepticisme de son entraîneur, Benoît Sturbois. Entretien. 

Avec un groupe restreint et amoindri, votre premier match de préparation n’a pas été une partie de plaisir…

Il y a encore du monde en vacances et je n’avais pas calculé mon coup puisque l’équipe A joue le tournoi à Gonfreville. Il n’y avait pas de joueur du groupe d’Azouz (Hamdane) (ndlr : l’équipe première), on n’avait pas de gardien, ce qui rend la chose très compliquée. Un joueur a dépanné dans les buts et c’est très gentil de sa part. On a fait une bonne première demi-heure et on a même l’occasion de mener 2-1 sur un penalty. Quand je dis une demi-heure, tout est relatif aussi, disons qu’on a été moins mauvais sur celle-là. On rate le penalty et derrière on s’écroule. On prend quatre pions d’affilée et le score est de 5-1 à la mi-temps.

Comment expliquez-vous cela ?

Ce que je n’excuse pas, c’est que c’est un problème d’attitude, pas de bloc équipe. C’est très dur à corriger. Si on avait été tactiquement à la ramasse, que les décalages étaient créés… Là c’était sur du jeu direct, on ne cadrait pas le porteur du ballon, on ne gérait pas bien les trajectoires et on était mis en difficulté à chaque fois sur du jeu long. Je pense qu’on va revoir tout ça. Au-delà de ça, c’était une bonne séance de travail parce que les mecs sont sortis rincés. C’était un objectif, parce que c’était une séance de travail. Il y aura des trucs à corriger, à peaufiner, mais c’est normal, ce n’est que notre première semaine. On a fait quatre séances sur les quatre premiers jours et seulement un jour de repos (vendredi), donc les jambes étaient un peu lourdes. Camon était sur son deuxième match et était physiquement en avance sur nous, et c’est une belle équipe.

Quel est votre sentiment à l’issue de votre première semaine de travail avec le groupe ?

C’est un groupe rajeuni avec quelques U18 qui sont montés et un recrutement de joueurs assez jeunes. On a perdu quelques éléments qui commençaient à avoir un peu de bouteille et ils avaient de la maturité dans le jeu. Là, on est un peu plus jeune, il va falloir s’y adapter parce que c’est la politique du club. On sait que ça va être une saison où l’on va être jeune parce qu’on doit les former pour qu’ils puissent intégrer l’équipe première à moyen ou long terme.

Je sens qu’il y a beaucoup plus de travail que les années précédentes

Quel est votre regard à propos de ce changement de projet ?

Je suis un peu mitigé sur la réalisation de ce projet, et je pense que ça va être très compliqué. Il va falloir serrer les dents et on espère que les jeunes vont s’aguerrir rapidement pour montrer qu’ils auront leur place plus tard en N3 voire N2, et que ça permettra à l’équipe B de nous maintenir assez rapidement. Ce sera l’objectif cette saison. On espère que ça aidera l’équipe C à bien figurer aussi en D1 parce que c’est un championnat compliqué, avec des équipes où il y a pas mal de vieux briscards. Je sens qu’il y a beaucoup plus de travail que les années précédentes, mais on est là pour ça. Je me pose la question de si ça va prendre ou non, clairement.

Il n’y a donc pas la volonté de récupérer un ou deux joueurs d’expérience pour encadrer cette jeunesse ?

Ce n’est pas la volonté du club  et surtout pas pour la réserve. Ceux qui vont descendre du groupe A seront en grande partie des jeunes et on va devoir s’appuyer sur certains qui peuvent être des leaders sur le terrain mais pas forcément pour accompagner des jeunes. On n’a pas la possibilité de recruter, parce que la réserve n’a pas de moyens, et on recruterait des joueurs qui ne seraient même pas sûrs de jouer en réserve et ça n’aurait aucun intérêt. Je suis un peu tributaire de ce qu’il va se passer en équipe première, encore plus que les années précédentes.

Tous propos recueillis par Romain PECHON

À lire aussi : 

Régional 2 : L’AC Amiens (b) tourne une page

Régional 2 : Le calendrier de l’AC Amiens (b) est connu

Laisser un commentaire