Régional 2 : Les Portugais d’Amiens poursuivent leur mue

Amiens Portugais Breteuil

Cinquième de Régional 2, l’Amiens Portugais est la belle surprise du groupe B de Régional 2 cette saison. Et dans le sillage de ses bonnes performances sportives, le club présidé par Abilio de Sousa Carneiro poursuit également son développement en matière d’infrastructures. Explications. 

Abilio de Sousa Carneiro, votre club vient de se doter de nouveaux vestiaires. C’était devenu une vraie nécessité pour que votre club poursuive son développement ? 

C’était même vital, nous n’avions que deux vestiaires pour un peu plus de 400 licenciés. Cela devenait impossible au quotidien de travailler avec si peu d’installations. La métropole nous a donc installé des algécos modulables, ça nous enlève une belle épine du pied. Cela représente un coût de 240 000€. C’est une nouvelle histoire pour le club et la récompense de notre travail depuis plusieurs années. Cela faisait plusieurs années qu’on réclamait ces vestiaires pour poursuivre notre développement. Après, nos conditions de travail peuvent encore s’améliorer. Je trouve qu’on mériterait un synthétique au regard de notre travail. On a eu l’assurance de nouveaux parkings pour fin 2019-début 2020. Les choses vont dans le bon sens et je suis persuadé que ces nouvelles installations vont nous permettre d’attirer encore plus de joueurs et de continuer sur notre belle dynamique.

Depuis l’an dernier et ce beau parcours en Coupe de France, on a le sentiment que tout souri au club…

Arriver au septième tour de la Coupe de France a donné un vrai coup de fouet au sein du club. Ça a décuplé la motivation de tout le monde, on a pu attirer des joueurs qui ne seraient jamais venus avant. En plus de ça, on a le sentiment que la réussite est dans notre camp. Les résultats ne cessent de s’améliorer puisqu’on réalise une saison encore meilleure que l’année dernière en championnat. Surtout, on ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. On a de grandes ambitions, pourquoi pas monter en Régional 1 un jour. Je ne m’attendais pas à vivre une telle saison, on a signé neuf matches sans défaite avant la défaite contre la réserve de l’AC Amiens. Le club monte clairement en puissance, c’est encouragent pour les prochaines saisons.

En résumé, le club des Portugais d’Amiens se fait doucement mais sûrement une place dans le paysage footballistique métropolitain… 

Ça fait dix ans que je suis au club. Progressivement, on arrive à mettre certaines choses en place. On a aussi eu la chance ou l’intelligence de tomber sur les bonnes personnes. On a décidé de salarier un éducateur qui faisait du très bon travail depuis plusieurs saisons, Florian Duval. Avec lui, on travaille aussi sur les jeunes et les féminines. On dispose de toutes les catégories d’âge chez les jeunes, certaines sont même doublées. Au niveau des féminines, on a sept équipes inscrites en compétition. Le club ne cesse de progresser et l’avenir s’annonce prometteur !

Tous propos recueillis par Romain PECHON

Laisser un commentaire