Régional 2 : L’ESC Longueau ne desserre pas l’étau


Une semaine après son exploit en coupe de France, Longueau souhaitait maintenir son rythme d’enfer en championnat à l’occasion de son choc au sommet contre Valois-Multien, dimanche. Sans être flamboyants, les Longacoissiens ont ainsi assuré l’essentiel en faisant preuve d’efficacité dans les deux surfaces de réparation (1-3). 

La suite après cette publicité

Un premier acte compliqué

Alors que la rencontre avait tout du piège, face à une formation de Valois-Multien au pied du podium, Longueau a  su puiser dans ses réserves pour signer une neuvième victoire en autant de matches. « Ce fut une victoire difficile sur un terrain compliqué. Certains joueurs avaient les jambes lourdes après les efforts consentis en coupe, explique Pierre Bourdet, l’entraîneur adjoint de l’ESCL. Il a fallu livrer un vrai match de guerriers pour empocher les trois points. »

La suite après cette publicité

D’autant que Longueau mettait du temps à entrer dans la partie. Sans Tassart, Vanpuywelde ou encore Demetz, tous remplaçants au coup d’envoi, Longueau ne parvenait pas à déstabiliser son adversaire dans le jeu. C’est finalement sur une action consécutive à un coup de pied arrêté que Boidin, opportuniste après une frappe de Hedé repoussée par le portier adverse, ouvrait le score un peu contre le cours du jeu (0-1, 25e). Trop timorés, les visiteurs concédaient l’égalisation peu avant le retour aux vestiaires (1-1, 42e).

La suite après cette publicité

Les remplaçants font la différence

« À la mi-temps, la consigne était d’aller les chercher beaucoup plus haut, de les mettre plus en danger parce qu’on jouait trop sur la défensive, concède l’adjoint de Sébastien Léraillé. À partir de là, on a été plus intéressants et nos remplaçants ont fait la différence. » Si Tassart était très vite entré en jeu pour pallier la blessure de Boidin, le salut venait de Vanpuywelde, déjà décisif contre Blois le week-end dernier. À la retombée d’un coup franc mal repoussé, Boquillon déposait ainsi son centre sur la tête de l’attaquant longacoissien (1-2, 55e).

La suite après cette publicité

Solide défensivement, Longueau n’était donc pas véritablement mis en danger par son adversaire et finissait même par faire le break sur une erreur adverse. Interceptant un mauvais renvoi du portier de Valois, Bouvet ne se faisait ainsi guère prier pour lober ce dernier (1-3, 84e). « Le score est sévère parce qu’on est tombé sur une bonne équipe, celle qui nous a le plus mis en difficulté depuis le début de la saison, reconnaît Bourdet. Maintenant, on a été sérieux, on a fait preuve de solidarité et on a prouvé que le championnat restait donc bien l’objectif numéro 1. »

R.P.

VALOIS-MULTIEN – ESC LONGUEAU : 1-3 (1-1)

9ème journée de Régional 2

Stade François Brisset, Betz

Arbitre : M. Six

Buts : Boidin (25e), Vanpuywelde (55e), Bouvet (84e)

Avertissement : Petit

ESC LONGUEAU : Chatalen (c.) – Bertin, Boquillon, Petit, Roussel –  Delcuse, Duvauchelle, Hedé – Finaz, Bouvet, Boidin

Entrés en jeu : Tassart, Vanpuywelde, Demetz

Entraîneur : Sébastien Léraillé

Laisser un commentaire