Pour son premier match en 2019 dans son championnat de Régional 2, le RC Amiens s’est incliné dans le derby face à la réserve de l’AC Amiens au bout du temps additionnel. Retour sur la rencontre avec les propos de Nicolas Cauvin, entraîneur du RCA, et de Jean Kolus, entraîneur-adjoint de l’AC Amiens (b).

Si proches de la victoire…

En tête une bonne partie de la seconde période, le RCA s’est effondré dans les dix dernières minutes de la rencontre, encaissant deux buts coups sur coups. Mais avant cela, les joueurs de Nicolas Cauvin avaient la possibilité de se mettre à l’abri. Malheureusement, leur inefficacité en a décidé autrement. « On a beaucoup de regrets, confie l’entraîneur amiénois. On n’a pas réussi à tuer le match car on a des balles de 3-1 que l’on ne met pas. Donc on est déçu de ne pas avoir pris de points aujourd’hui. On méritait pourtant mieux. Le contenu proposé est intéressant, on a les moyens de se sauver, rassure-t-il. Il n’y a pas de raison, si on réitère ce genre de match, comme les garçons sont motivés et solidaires, on va avancer ».

> Régional 2 : Le RC Amiens perd le derby sur le fil !

Avec de nombreuses opportunités tout au long de la rencontre, la donne aurait pu être bien différente pour les joueurs du RCA. « On ne pas rien reprocher aux garçons, on s’est bien battu, constatait Nicolas Cauvin. On a été costaud, solide, compact et c’est ce que je leur avais demandé. Il nous a juste manqué de la finition pour pouvoir tuer le match, précise-t-il. On s’est fait punir bêtement sur la fin de rencontre. C’est ce que je regrette, car on repart avec zéro point. Sur l’ensemble du match, il était possible d’en prendre. On ne va pas lâcher, se battre, essayer de reproduire les mêmes contenus de match dans le futur. Si on joue comme on l’a fait aujourd’hui pour les matches restants, je pense qu’on réussira à prendre des points. La base de travail est là, il ne manque plus que l’efficacité. »

L’AC Amiens miraculé

À l’opposé, l’AC Amiens a engrangé trois points importants après une première partie de saison en dents de scie. « Ce sont trois points qui font du bien devant une belle équipe du RCA, affirme Jean Kolus. Elle a bien joué le coup offensivement, et heureusement que notre gardien a sauvé les meubles notamment lors de deux occasions avant la fin de la rencontre. Les trois points vont nous permettre de recoller aux équipes devant nous au classement. » Mais au-delà du résultat, le contenu affiché n’est pas très satisfaisant pour l’adjoint de Benoît Sturbois. « Dans ce match, on prend deux buts sur deux mauvaises relances de notre part. Et, ils nous les ont fait payer cash en contre. Il a fallu remotiver l’ensemble du groupe à la mi-temps, pour reprendre le bon chemin lors de la seconde. Les trois importants sont le plus important. »

Jean-Baptiste PLOYART

Laisser un commentaire