Malgré une approche du SC Abbeville, qui a finalement misé sur Mathieu Valois pour prendre la succession de Christophe Wargnier, Sébastien Léraillé entraînera Longueau en Régional 1, la saison prochaine.

Un intérêt d’Abbeville

C’était dans l’air du temps et c’est désormais officiel, Sébastien Léraillé va continuer l’aventure avec Longueau après une saison 2018/2019 auréolée d’une remontée en Régional 1 et d’une épopée en coupe de France. « Je me sens bien dans ce club, j’ai envie de continuer avec ses dirigeants, ses joueurs et l’ensemble des bénévoles, justifie l’entraîneur longacoissien, qui reconnaît des discussions avec Jérôme Crépin, le président du SC Abbeville. Il m’a contacté, on en a parlé mais mon souhait était de rester à Longueau. » D’autant que Longueau est à l’heure actuelle le seul club de la Somme assure d’évoluer en Régional 1 la saison prochaine.

Toujours en ballottage favorable pour la montée, malgré sa défaite à Beauvais, Camon semble marquer le pas en cette fin de saison. Tandis qu’Abbeville, justement, devra compter sur un sacré concours de circonstances pour se maintenir. Une perspective déjà abandonnée par Nesle, Gamaches et Ailly-sur-Somme, officiellement relégués ce dimanche. Preuve, s’il le fallait, que la tâche s’annonce difficile pour Longueau la saison prochaine. « On le sait et on va continuer à travailler en toute modestie, affirme Léraillé. Beaucoup de joueurs se proposent mais je sais avec qui je veux travailler pour pouvoir rivaliser en-haut (ndlr : en Régional 1). » Et si aucune officialisation n’est encore à l’ordre du jour, nul doute que Longueau ne tardera pas à constituer son effectif pour éviter de faire l’ascenseur.

Quoiqu’il arrive, ce sera donc avec Sébastien Léraillé aux commandes pour au moins une saison supplémentaire. 

R.P.

Laisser un commentaire