Après une entame ratée, il y a deux semaines, l’Amiens Portugais et l’AC Amiens (b) se retrouvent pour un derby dès la deuxième journée, avec l’intention de prendre des points précieux en vue du maintien à ce niveau de la compétition.. Présentation de la deuxième journée de Régional 2.

Publicité


Un derby à ne pas louper !

Un peu plus d’un an après son départ de l’AC Amiens, Benoît Sturbois va retrouver une des installations du club des quartiers Nord. « Ca reste un match de championnat comme les autres, qu’il faudra gagner, tempère-t-il. Je n’ai pas de rancoeur envers l’AC Amiens, bien au contraire. » Néanmoins, après un match nul contre un promu, l’Amiens Portugais va devoir hausser le curseur pour ne pas s’embourber dans un début de saison galère. « Il va falloir récupérer les points perdus en route, confirme Sturbois. Est-ce que l’AC Amiens est la bonne équipe pour ça, je répondrai à la fin du match ! On a eu des explications au mauvais résultat contre Bully avec des paramètres qui ont fait que l’on n’a pas pu l’emporter et maintenant il faut prendre des points à l’extérieur. Ce match doit nous permettre d’aller chercher des points importants. L’opération maintien a déjà démarré parce que c’est notre objectif principal. »

Publicité


Privé de Ringot, Sylla, Ribeiro, Touré, Thuillier et Boulafradj, l’Amiens Portugais pourrait également déplorer les absences de Poidevin et Somon. Une véritable hécatombe. « Au vu des nombreux absents à déplorer, ça va être un match compliqué pour nous, mais on verra si ceux qui ont peu joué seront capables de répondre présent. On a de la quantité et on va voir si on a de la qualité dans la profondeur, termine l’entraîneur amiénois. On a la possibilité de remplacer numériquement, mais est-ce qu’ils répondront présent, c’est une autre question. On l’espère parce qu’on a constitué ce groupe pour ne pas être en difficulté quand les absences arrivent. On attend au tournant ceux qui joueront. A eux de nous prouver qu’on a bien fait de constituer un groupe large. »

Publicité


Face à Benoît Sturbois, son ancien club donc, celui de l’AC Amiens (b), qui a également connu un démarrage raté, étant battu à Breteuil, la faute – en grande partie – à lui-même. « On a perdu sur un petit hold-up parce qu’ils ont marqué un but quand il fallait sur une erreur, mais ils ont été globalement inoffensifs, regrettait Jean-Paul Lucas. On leur a donné la victoire, ce n’est pas Breteuil qui est allé la chercher. On a les armes pour faire beaucoup mieux.« . A démontrer dès ce dimanche lors d’un derby qui vaudra son pesant d’or au classement puisque le vainqueur se donnerait un petit bol d’air très tôt dans la saison. Car dans cette saison de tous les dangers, le moindre petit succès contre un concurrent direct aura une importance capitale au moment de faire les comptes.

Publicité


A.R. avec R.P.

AC AMIENS (b) – AMIENS PORTUGAIS

Deuxième journée de Régional 2

Dimanche 27 septembre, 15 heures

Stade Henri Leclercq, Amiens

Arbitre : M. Cailliez

Les autres rencontres

Bully – Marcq (b)

Beauvais (b) – Breteuil

Etaples – Balagny

Gamaches – Nogent-sur-Oise

Lambersart – Miannay Moyenneville

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments