Un peu plus de six mois après sa relégation, le RC Amiens est à nouveau relégable en Régional 3. Une situation qui s’explique principalement par un manque d’efficacité selon Nicolas Cauvin. Entretien.

Nicolas Cauvin, on imagine que ce début de saison ne correspond pas à vos attentes…

Ce n’était pas les objectifs que l’on s’était donnés en début de saison. Pour le moment, le bilan est négatif et ça va être à nous de rebondir après la trêve pour prendre des points dès le 2 février. Il faudra essayer de finir du mieux possible la phase « aller » avec les trois derniers matches pour bien attaquer les matches « retour » derrière.

Êtes-vous plus déçu par les résultats ou la manière dont cette série négative est arrivée ?

Surtout par les résultats. Dans la manière, il n’y a que deux équipes qui nous ont posé des problèmes, Chantilly et Beauvais. Sur les autres matches, on a pratiquement fait jeu égal avec tout le monde. On n’a jamais été trop mis en difficulté, on a surtout manqué de réalisme dans les deux zones de vérité. On a eu des contenus intéressants mais on ne marquait pas et on prenait des buts évitables.

Et à ce niveau, il est difficile de se régler parce que les matches ne s’enchaînent jamais…

Il y a un peu moins de matches cette saison (ndlr : 22 en R3 contre 26 en R2 l’an dernier) et on a juste une journée en retard. On a joué huit matches de championnat depuis le début de la saison. Je pense que l’enchaînement entre coupe et championnat a été difficile à gérer pour tout le monde en septembre et octobre. On jouait une fois tous les quinze jours, le championnat a eu du mal à se lancer et on n’a pas pris le bon wagon dès le départ.

Néanmoins, vous avez réussi à trouver un bon rythme défensivement sur les deux dernières sorties…

On reste sur deux matches où on ne prend pas de but dans le jeu et un seul sur penalty. On a réglé quelques soucis défensifs et c’était la satisfaction sur ces deux derniers matches de réussir à mieux défendre ensemble. On l’a bien réalisé. Il faut continuer à rester sur ces principes de jeu défensifs et améliorer notre jeu offensif.

L’attaque sera votre axe de progression sur la deuxième partie de saison ?

Oui, il faudra marquer des buts parce qu’on en a mis que cinq en huit matches et on en a encaissé énormément. Il faudra être meilleurs dans les deux zones de vérité, bien défendre ensemble. Des occasions, on va s’en créer, donc on va travailler sur notre animation offensive. On va se préparer correctement à partir de janvier, en reprenant le 3. Je pense que ça va faire du bien à tout le monde de couper une dizaine de jours, passer les fêtes en famille pour revenir avec les bonnes intentions.

Parce qu’avec Liancourt, Montières et Méru, vous n’aurez pas le droit à l’erreur dès la reprise…

Ce sont des équipes à notre portée. Ces trois équipes sont du même niveau que nous et il faudra aller chercher des points pour recoller sur le milieu de tableau et sortir de la zone de relégation. On n’a gagné qu’un seul match en championnat donc il faudra faire une série de victoires parce qu’elle ferait du bien pour continuer dans de bonnes conditions.

Qu’en est-il des jeunes du RC Amiens ?

Chez les jeunes, on a mis une politique de formation de nos éducateurs dans le cadre de mon projet pour mon BEF. On a pas mal d’éducateurs qui partent en formation durant l’année parce qu’on essaye d’améliorer notre formation sur ce point-là pour pouvoir faire progresser les jeunes derrière. Ca progresse en U18 et U15 donc on espère continuer cette progression avec nos éducateurs. On est un club un peu formateur, il n’y a pas d’argent chez nous donc il est difficile d’attirer des joueurs avec un niveau supérieur. Essayons de continuer à former nos gamins pour les amener à un niveau Ligue !

Tous propos recueillis par Adrien ROCHER

Le meilleur souvenir sportif 2019 de Nicolas Cauvin

« Je vais dire que c’est le premier match de championnat, à Miannay, où c’était vraiment intéressant et on avait montré deux visages différents sur chaque mi-temps. C’était une bonne base de travail. Ce match m’avait plu. On avait eu la maîtrise du jeu en première mi-temps, on était bons dans l’utilisation du ballon, on menait 1-0. En deuxième, on était un peu plus dominés et j’ai vu un autre comportement. On s’est battus dans une mi-temps avec beaucoup de duels et on avait bien répondu. On avait montré qu’on était capables de savoir jouer au ballon et de se mettre « minable » derrière pour garder le score tout en montrant des bonnes valeurs. S’il y a un match à retenir, c’est celui-là. »

Le vœu de Nicolas Cauvin pour 2020

« De mieux figurer en championnat et d’assurer le maintien le plus vite possible. On doit rester en niveau Ligue la saison prochaine. C’est l’objectif qui est fixé maintenant, et on doit tout faire pour y parvenir. Notre équipe réserve est dans les clous parce que l’objectif était de monter en D2, et ils sont actuellement premiers de leur poule en D3. Pour eux, il faudra continuer sur la bonne dynamique. »

A lire aussi : 

Régional 2 : L’Amiens Portugais cherche encore la bonne carburation

Régional 3 : Amiens Montières au pied du mur

Laisser un commentaire