Touché après la nouvelle lourde défaite de l’Amiens SC, samedi soir à Montpellier (4-2), Régis Gurtner a dressé un constat lucide et objectif de la situation. Appelant le groupe à très vite se remobiliser, le gardien et capitaine amiénois espère une réaction contre Reims, mercredi soir. 

Une série trop longue

Une semaine après Strasbourg, Régis Gurtner a de nouveau encaissé quatre buts, samedi soir à Montpellier. « Pour un gardien ça fait mal, c’est difficile parce qu’on encaisse encore quatre buts, ça fait onze buts en trois matches, constate le gardien de l’Amiens SC. Après la claque contre Strasbourg, ce n’est pas évident. Ce soir (samedi), ça a été compliqué après le carton rouge de Juan (Otero). Je pense qu’on est dans une période difficile, il va falloir qu’on s’en sorte et ça ne peut venir que de nous, les joueurs, le groupe. Même si ce sont les faits de matches qui font qu’on prend quatre buts, on encaisse beaucoup trop, on se doit de réagir. »

Et le plus vite possible car même si Amiens demeure en dehors de la zone rouge, le danger guette les coéquipiers de Régis Gurtner. « Il faut réagir et se mettre dans le crâne qu’on va jouer le maintien. Il faut être prêt pour ça dès le prochain match (ndlr : mercredi contre Reims), se remettre au travail pour ce match qui va être important, prévient le capitaine de l’ASC. A nous d’oublier cette défaite et de relever la tête rapidement. La sonnette d’alarme est tirée. On est conscient de ce qu’il faut faire pour redresser la situation. C’est à dire rester soudés vers un même objectif pour se sortir de cette série négative et il faudra du caractère et des hommes pour y parvenir. »

R.P.

A lire aussi :

Michel Der Zakarian (Montpellier) : « Une meilleure maîtrise après l’expulsion »

Luka Elsner (Amiens SC) : « Otero ? Toute l’équipe lui en veut ! »

2 Commentaires

Laisser un commentaire