Amiens SC Gurtner
Panoramic

Courtisé par Dijon, qui pourrait bien perdre son gardien numéro 1 dans les prochaines heures, Régis Gurtner a confirmé qu’il souhaitait poursuivre l’aventure à Amiens. Le gardien amiénois a également évoqué la perte du brassard et sa préparation estivale tronquée en raison d’une blessure. Entretien.

Publicité

Comment avez-vous vécu cette préparation ?

Après le confinement, je n’avais repris que depuis deux semaines et je me suis blessé au doigt. Il va très bien maintenant et c’est le plus important. J’ai pu m’entretenir, être avec le groupe, être sur les terrains quasiment tous les jours comme tout le monde. A ce niveau, je n’ai pas pris de retard et j’ai pu reprendre dès que j’ai eu le feu vert du chirurgien. Je suis très content, mais c’est toujours dur de vivre au quotidien sans aller dans les buts parce que c’est notre passion. J’ai essayé d’aider le groupe des gardiens au quotidien avec Yohann qui nous a rejoint cette année et a un état d’esprit exemplaire pour le groupe. Il nous amène beaucoup au niveau de son expérience personnelle. Je l’ai bien vécu sur ce point. On bosse très bien avec les gardiens.

Publicité

Comment avez-vous vécu la perte du brassard ?

J’ai déjà expliqué cette histoire de brassard. Ca ne change pas grand-chose que ce soit moi qui le porte ou un autre parce qu’on est tous amené à amener quelque chose à l’équipe. On a un groupe de cadres qui s’est étoffé et qui, avec les arrivées de Molla (Wagué), Mickaël (Alphonse), Yohann (Thuram), a encore un peu plus d’expérience. On peut amener chacun quelque chose et avoir ce statut de cadre. Dans ce groupe, chacun peut porter le brassard. Ca ne change rien à ma façon de faire, de jouer. Si je dois dire quelque chose, je le dirai de la même façon. On en a discuté avec le coach avant mon retour et on a décidé qu’Alexis (Blin) qui est sur le terrain et est un relais important au niveau de l’arbitre ou des autres joueurs peut amener ce truc.

Publicité

Vous demeurez quoi qu’il arrive un cadre…

Bien sûr, mais dans tous les clubs où je suis passé j’ai eu ce statut de cadre. Après, avec ou sans brassard, ça ne change pas grand-chose. Je préfère qu’un joueur l’ait parce qu’il est au cœur du jeu et il peut discuter avec l’arbitre parce qu’en tant que gardien, on est à l’extrémité du terrain. C’est plus par rapport à ça. Ca ne change rien à ces responsabilités que j’ai au niveau de l’équipe et du club.

Avez-vous la certitude absolue de rester à Amiens ?

Je suis là, j’ai prolongé au début de saison et ce n’est pas pour rien, c’est pour reconstruire quelque chose avec le club. Après, je n’en sais rien, tout peut arriver dans le football. Je ne suis pas dans l’idée de partir maintenant.

Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

Amiens SC : Régis Gurtner courtisé en Ligue 1

[J5] Amiens SC – Pau : Sans Chedjou, avec Wagué et Ciss ?

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

2 Commentaires

Laisser un commentaire