Régis Gurtner : « Faire le maximum pour les gêner le plus possible »

Régis Gurtner

Battu à cinq reprises au match aller, Régis Gurtner ne garde pas forcément un bon souvenir du Paris Saint-Germain. L’an dernier, à la même période, il était expulsé en début de rencontre pour une faute en dehors de sa surface de réparation sur la fusée Mbappé. Qu’importe l’historique et l’écart présumé entre les deux équipes, le gardien de but amiénois compte bien donner du fil à retordre au leader incontesté du championnat de France. 

Comment abordez-vous le match à venir contre le PSG et son phénomène Kylian Mbappé ?

On ne s’y prépare pas spécifiquement. On sait que le PSG a des grands joueurs, comme Mbappé, Neymar ou Di Maria. Donc on s’attend à un match très compliqué, c’est une certitude. Mbappé est un crack, c’est un champion du monde, il n’y a pas grand chose à redire sur lui, tellement il a du talent. On sait qu’il peut faire la différence à tout moment.

L’an dernier, il y avait eu cette sortie dans ses jambes entraînant votre expulsion…

C’est une action de jeu où il va très vite, j’arrive un peu en retard et il fait le crochet qui m’élimine. Je fais donc faute et prends ce carton rouge. Maintenant, je ne vais pas y repenser quand je vais le recroiser samedi.

Qu’est-ce qui vous impressionne le plus chez lui ? 

Il a vraiment tout. C’est un joueur complet, il va vite, il est techniquement au-dessus de la moyenne et il a cette capacité à enchaîner très vite quand il est devant le but. Il n’a que 20 ans mais c’est un véritable phénomène. Il a encore tout l’avenir devant lui et au regard de sa mentalité, il va encore gagner de très belles choses.

Est-ce le seul match où vous n’êtes pas le héros de vos enfants ? 

(Rires) Un petit peu, forcément. Ils voient Neymar et Mbappé avec des étoiles plein les yeux. Ce sont les joueurs qui les font rêver et c’est très bien d’avoir de tels joueurs dans le championnat de France.

Jouer Paris, ce n’est pas un match comme un autre…

On va déjà essayer de s’occuper de nous ! Il faut essayer de faire le maximum pour les gêner le plus possible, même si on sait que ce sera très compliqué. On n’aura pas vraiment de contrôle sur ce qu’ils feront. On peut uniquement gérer ce qu’on va faire pour les embêter un maximum.

Propos recueillis par Romain PECHON

Laisser un commentaire