Relégation en Ligue 2 : le football amateur au soutien de l’Amiens SC (1/3)


Quelques jours après l’annonce de la relégation en Ligue 2 de l’Amiens SC, une décision contestée par le club qui a lancé sa pétition en ligne depuis le début de semaine, le 11 Amiénois est allé recueillir le soutien des acteurs du football amateur local, tous derrière le club picard dans ce combat pour « l’équité sportive ».

La suite après cette publicité

Michel Gomes Monteiro (joueur des Portugais d’Amiens) :

« Cette finalité est quand même difficile à accepter, parce qu’il restait dix matches et il y avait largement la place pour se maintenir. C’est clairement injuste, n’importe quel club serait parti en justice. Ils étaient dix-neuvièmes, une place assez complexe, au moment de l’interruption, mais il y avait matière à mieux faire avec cet effectif, à ne pas parler descente à ce stade de la saison. Si la décision était confirmée, cette descente ferait mal à la ville, économiquement et médiatiquement parlant. Les retombées seront conséquentes pour tout le monde. »

La suite après cette publicité

Sébastien Léraillé (entraîneur de l’ESC Longueau) : 

« Je suis un peu déçu pour le football picard. L’Amiens SC est notre locomotive à tous. Maintenant, des décisions ont été prises, il va sans doute falloir les accepter, même s’il y a beaucoup d’argent en jeu. Je n’ai pas trop d’envie en ce qui concerne un recours, Amiens est assez grand pour gérer ses affaires sans avoir besoin de mon avis. Maintenant, une descente en Ligue 2, aurait un impact économique mais aussi et surtout humain sur l’ensemble du club. Je pense notamment aux éducateurs qui ne seront pas forcément conservés. Ce qui est encore plus frustrant, c’est qu’Amiens avait les cartes en main pour s’en sortir sur le terrain. Si la descente est actée, il faudra en tirer les bonnes conclusions, repartir avec l’idée de construire un groupe pour remonter tout de suite. »

La suite après cette publicité

Benoît Sturbois (entraîneur des Portugais d’Amiens)

« Comme pour le monde amateur, cette décision est très pénalisante pour ceux qui descendent. Amiens n’a pas pu défendre ses chances jusqu’au bout. Il ne faut pas oublier qu’ils ont également joué tous les gros du championnat (ndlr : Monaco, Marseille, Lyon, Paris) sur ce début de la phase retour. Même si cela n’était pas un gage de maintien, ils avaient déjà affronté les adversaires contre lesquels leurs concurrents directs devaient encore perdre des points. C’est très difficile à accepter en tant qu’Amiénois, j’ai cette décision en travers de la gorge. Je ne sais pas si les éventuels recours serviront à quelque chose, en tout cas il faut se battre jusqu’au bout, à leurs côtés, pour que justice soit faite. Que ce soit le club en lui-même, les supporters, les acteurs économiques mais aussi les acteurs du football local, on a tous beaucoup à perdre si Amiens était relégué. »

La suite après cette publicité

Tous propos recueillis par Romain PECHON

Comme ces acteurs du football local mais aussi Clément et Pierre-Alexandre, deux supporters de l’Amiens SC, envoyez nous votre message de soutien à l’adresse suivante : [email protected]

A lire aussi :

Amiens SC : Les conséquences d’une relégation au niveau des salaires

Amiens SC : Régis Gurtner partagé entre « regrets » et « sentiment de gâchis »

Laisser un commentaire