Rennes – Amiens SC : les tops et les flops

Alexis Blin

Après la quinzième défaite de l’Amiens SC face à Rennes (1-0), le 11 Amiénois vous livre les tops et les flops de la rédaction pour cette rencontre.

On n’a pas aimé :

Toujours pas d’étincelle en attaque

Malgré la première titularisation de Sehrou Guirassy, fraîchement recruté lors de la dernière journée du mercato, l’attaque amiénoise s’est de nouveau montrée défaillante. Souvent pris par le piège du hors-jeu, le franco-guinéen manquait clairement de repère après un seul entraînement avec ses nouveaux coéquipiers. Moussa Konaté, qui l’a remplacé en seconde mi-temps, n’est pas encore à 100% après une blessure qui l’a éloigné des terrains pendant 3 mois. Puisse le retour de Saman Ghoddos lundi à l’entraînement permettre à Christophe Pélissier de trouver la bonne formule pour enfin faire trembler les filets face à Caen, samedi prochain.

Amiens désormais dans la charrette

Cette nouvelle défaite suit un mois de janvier où les amiénois n’ont pu récolter qu’un petit point face à Angers. Ainsi l’Amiens SC perd fatalement sa place de barragiste au profit de l’AS Monaco vainqueur à domicile face à Toulouse. Désormais 19ème au classement, la relégation en Ligue 2 est désormais prégnante. La réception de Caen doit désormais être synonyme de victoire pour ne pas se retrouver décroché par ses principaux poursuivants. On y croit !

On a aimé :

Gurtner et sa défense pourtant à la hauteur

Malgré un but encaissé comme à Lille en toute fin de rencontre, le bloc défensif amiénois est tout de même à mettre au crédit des hommes de Christophe Pélissier. Avec un bloc haut qui leur a permis de n’être que peu inquiétés en première mi-temps, ils n’ont fini par rompre que sur un exploit technique de Mehdi Zeffane. Et si les vagues bretonnes se sont accentués après le retour des vestiaires, on pensait vraiment que l’ASC allait parvenir à décrocher le nul. Le portier amiénois, malgré une bonne prestation, ne pouvait rien sur la déviation vicieuse du latéral algérien. Frustrant.

Les joueurs et le staff décrètent l’union sacré, avec le public ?

Nombre de supporters n’étaient guère optimistes samedi soir, après la quinzième défaite de l’Amiens SC en championnat. Pour autant les joueurs et le staff technique n’ont pas baissé les bras. Pour preuve, les déclarations d’Alexis Blin à chaud ou d’Olivier Lagarde dimanche via son compte Twitter. Alors, amis supporters amiénois, la semaine prochaine face à Caen, plutôt que d’exprimer notre mécontentement pour un mercato d’hiver pas la hauteur de ce qui avait été annoncé, pourquoi le public de la Licorne n’apporterait-il pas ce petit rien qu’il semble manquer pour que la victoire bascule enfin de notre côté ? Let’s Go Amiens !!

Cédric QUIGNON (avec l’ensemble de la rédaction)

1 COMMENTAIRE

  1. Une ambiance de folie peut permettre aux joueurs de se transcender et d’obtenir cette indispensable victoire. C’est au public de montrer qu’il aime son clubs et son équipe !
    Ensemble on va le faire !!!

Laisser un commentaire