A l’initiative de sénateurs du Rhône, un amendement avait été déposé dans le cadre du projet de loi « dispositions urgentes face à l’épidémie du Covid-19 » visant à permettre la reprise de la saison 2019/2020. Il a été rejeté ce mardi en première lecture. 

Publicité

Une solution en moins

Jean-Michel Aulas doit faire grise mine. Alors que le président de l’Olympique Lyonnais se bat corps et âme pour obtenir la reprise de la saison 2019/2020 de Ligue 1, ayant lui aussi déposé un recours en référé devant le conseil d’Etat, la mise au vote d’un amendement ouvrant la voie à la reprise des compétitions représentait un réel motif d’espoir. Celui-ci a été douché dès aujourd’hui, en première lecture, par les Sénateurs. Ce n’est donc pas par cette voix que l’Amiens SC pourra espérer obtenir son maintien en Ligue 1. Place désormais à l’audience devant le conseil d’Etat, jeudi prochain.

Publicité

A lire aussi : 

L’Amiens SC a déposé un recours pour « excès de pouvoir »

Relégation en Ligue 2 : L’Amiens SC connait la date de son audience !

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire