Rétro 2018/2019 : Amiens SC – Guingamp, un final en apothéose

Le second opus de l’Amiens SC dans l’élite du foot français désormais achevé, les rédacteurs du 11 Amiénois vous présentent leur fait marquant de la saison. On finit avec celui de Valentin Rose qui a décidé d’évoquer la dernière victoire de la saison contre Guingamp mais aussi la dernière de Christophe Pélissier sur le banc amiénois.

Un final sous haute tension

Au sortir de la 37e journée et après leur défaite à Monaco (2-0), les amiénois se trouvent à la 17e position, 2 points seulement devant le 18e, Caen. Les amiénois restent sur 10 matches sans victoire tandis que les Caennais marchent sur l’eau depuis quelques temps. Au terme d’une saison très compliquée, l’Amiens SC joue son avenir dans l’élite lors de cette 38e et dernière journée face à Guingamp, déjà relégué. Autant vous dire que la pression et le stress n’ont fait que monter jusqu’au début de la rencontre.

Un public à la hauteur

Le public avait bien compris l’enjeu du match et a parfaitement joué son rôle. Orchestrée par la Tribune Nord Amiens, la marche pour le maintien fut un grand moment. L’accueil à l’arrivée des joueurs restera comme mon plus beau souvenir de la saison. Les supporters ont prouvé depuis deux ans qu’ils étaient à la hauteur de la ligue 1. Après un tel accueil, je me suis dit que les joueurs ne pouvaient pas nous laisser tomber.

Un scénario favorable

Finalement, les hommes de Christophe Pélissier ont rapidement pris les choses en main. Guirassy délivrait le stade de la Licorne en première mi-temps et le résultat de Caen nous était favorable. L’Amiens SC récompensait une nouvelle fois ses supporters au retour des vestiaires. Saman Ghoddos portait le score à 2-0 d’une frappe du pied gauche. La réduction du score des bretons nous aura permis de trembler une dernière fois cette saison.

Un contrat rempli

Une nouvelle fois, l’Amiens SC aura fait patienter le public jusqu’à la dernière journée. Si cela a pu m’occasionner quelques nuits blanches jonchées de scenarii catastrophes, cela rend ce maintien plus beau encore. Le maintien en ligue 1 est bien validé et nous aurons la possibilité de vivre une 3e saison d’affilée dans l’élite.

Valentin ROSE

Laisser un commentaire